16
Mer, Aoû
25 Nouveautés

Outils
Typographie

Photo d’une abeille butinant une fleur

Depuis plusieurs semaines, nos services sont régulièrement sollicités pour déloger des essaims d'abeilles qui semblent vouloir s'installer un peu partout dans les jardins ou à proximité des habitations.

Si les mois de mai et de juin correspondent bien à une période où les abeilles cherchent un endroit pour s'installer et former une nouvelle colonie, le phénomène reste exceptionnel.

Le public, sans doute de mieux en mieux informé se montre certes plus vigilant, d'où un nombre d'appels bien supérieur aux années précédentes (plusieurs signalements par semaine au lieu de 4 à 5 par an). En réponse à l'invasion du Frelon asiatique et sans moyens de défense, les abeilles ont peut-être répondu par le nombre...

Lorsque l'essaim n'est pas encore installé, la colonie pas la bienvenue et qu'il existe une trop grande proximité avec un lieu très fréquenté, une intervention peut être rapidement programmée. Dans la très grande majorité des cas, l'essaim une fois récupéré est placé dans une ruche au profit d'un apiculteur local.

Pour signaler un essaim, prenez contact avec le Service Environnement ou rapprochez-vous directement d'apiculteurs collecteurs.

 


www.syndicapicole.com  Site Internet du Syndicat Apicole de la Charente-Maritime

 

www.sanitaire-apicole17.org  Groupement de Défense Sanitaire Apicole de Charente-Maritime