Pin It
LogoVilledeRoyan
Situation au 16 mars 2020

Afin de ralentir la propagation du Coronavirus (COVID-19), le Ministère des Solidarités et de la Santé a décidé que les établissements suivants ne peuvent plus accueillir du public jusqu’au 15 avril 2020 :

  • Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple
  • Magasins de vente et Centres commerciaux, sauf pour leurs activités de livraison et de retraits de commandes (catégorie M) (peuvent toutefois continuer à recevoir du public pour les activités mentionnées dans la partie Annexe ci-dessous)
  • Restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le “room service” des restaurants et bars d’hôtels et la restauration collective sous contrat
  • Salles de danse et salles de jeux
  • Bibliothèques, centres de documentation
  • Salles d’expositions
  • Etablissements sportifs couverts
  • Musées
  • Chapiteaux, tentes et structures
  • Etablissements de plein air
  • Etablissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement

Les établissements de culte, relevant de la catégorie V, sont autorisés à rester ouverts. Tout rassemblement ou réunion de plus de 20 personnes en leur sein est interdit jusqu’au 15 avril 2020, à l’exception des cérémonies funéraires.

 

Annexe

Activités permettant de recevoir du public pour les activités de la catégorie M :

  • Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles
  • Commerce d’équipements automobiles
  • Commerce et réparation de motocycles et cycles
  • Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles
  • Commerce de détail de produits surgelés
  • Commerce d’alimentation générale
  • Supérettes
  • Supermarchés
  • Magasins multi-commerces
  • Hypermarchés
  • Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé
  • Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé
  • Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives
  • Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d’équipements de l’information et de la communication en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d’aliments et fournitures pour les animaux de compagnie
  • Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés
  • Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n.c.a.
  • Hôtels et hébergement similaire
  • Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu’il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
  • Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu’ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
  • Location et location-bail d’autres machines, équipements et biens
  • Location et location-bail de machines et équipements agricoles
  • Location et location-bail de machines et équipements pour la construction
  • Activités des agences de placement de main-d’oeuvre
  • Activités des agences de travail temporaire
  • Réparation d’ordinateurs et de biens personnels et domestiques
  • Réparation d’ordinateurs et d’équipements de communication
  • Réparation d’ordinateurs et d’équipements périphériques
  • Réparation d’équipements de communication
  • Blanchisserie-teinturerie
  • Blanchisserie-teinturerie de gros
  • Blanchisserie-teinturerie de détail
  • Services funéraires
  • Activités financières et d’assurance

 

Consulter l'arrêté du 15 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19


 Préconisation de l’Agence Régionale de Santé dans ses derniers communiqués de presse, des 14 et 15 mars 2020 :

Recommandations pour faciliter les prises en charge au 15

Le 15 est surchargé d’appels qui ne portent pas sur des Urgences médicales.

Il est rappelé à la population que :

  • Pour toutes informations (non médicales) sur le Coronavirus : j’appelle le N° Vert national 0 800 130 000
  • Je tousse et/ou j’ai de la fièvre : j’appelle mon médecin traitant en priorité,
  • Je tousse et j’ai de la fièvre. J’ai dû mal à respirer et/ou j’ai fait un malaise : j’appelle le 15.

Prolongation de la durée d’une ordonnance renouvelable

Compte-tenu de la forte mobilisation et du risque d'indisponibilité des médecins dans la gestion de la crise, cette situation pourrait causer des interruptions de traitement chronique préjudiciables à la santé des patients.

A titre exceptionnel, lorsque la durée de validité d'une ordonnance renouvelable est expirée et afin d'éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé du patient, les pharmacies d'officine peuvent désormais dispenser, dans le cadre de la posologie initialement prévue, un nombre de boîtes par ligne d'ordonnance garantissant la poursuite du traitement jusqu'au 31 mai 2020 (à l’exclusion des médicaments stupéfiants ou auxquels la réglementation des stupéfiants est appliquée). Le pharmacien en informe le médecin. Les médicaments dispensés en application de ces dispositions sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie.

Attention, pas d’automédication

Des évènements indésirables graves liés à l’utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ont été signalés chez des patients atteints de COVID-19, cas possibles ou confirmés. Nous rappelons que le traitement d’une fièvre mal tolérée ou de douleurs dans le cadre du COVID-19 ou de toute autre virose respiratoire repose sur le paracétamol, sans dépasser la dose de 60 mg/kg/jour et de 3 g/jour.

Les AINS doivent être proscrits, éviter aussi de prendre des corticoïdes sans indication médicale stricte.

Eviter toute automédication. Si vous êtes malade, restez à la maison, confiné.

Si vous avez du mal à respirer et dans ce cas uniquement faites le 15.

Au moindre doute, appelez votre médecin traitant ou un pharmacien pour un avis adapté à votre situation.

Au fil de l'actu...

IMAGE COVID-19 : Le mot du Maire
Article du lundi 30 mars 2020
Lire la suite...
IMAGE COVID-19 : Reconduction du confinement
Article du dimanche 29 mars 2020
Lire la suite...
IMAGE COVID-19 : Aides aux commerces
Article du vendredi 27 mars 2020
Lire la suite...