Pin It
LogoVilledeRoyan

Suite à l’épisode de la grippe H1N1, la Ville de Royan avait acheté 15 200 masques FFP2. Pour faire face à la pandémie du COVID-19, elle les a répartis de la manière suivante :

  • 8 450 remis au Président de l’Ordre Départemental des Médecins pour distribution au personnel soignant de la Ville ;
  • 4 000 pour l’utilisation du personnel du Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS);
  • 2 700 pour équiper les services municipaux (Personnel accueillant les enfants des soignants, Police Municipale…) ;
  • 50 ont fait l’objet d’un don à une collectivité voisine, en retour d’un service rendu à la Ville antérieurement.

Soit au total 12 500 masques ont été distribués en solidarité au personnel soignant de différentes structures pour répondre aux besoins impératifs et sanitaires dans cette période difficile.

Les 2700 masques gardés par la Ville traduisent ma volonté de protéger notre personnel communal qui maintient une qualité de service public au service des personnes les plus fragiles, dans des conditions très difficiles.

Les principes de solidarité avec le personnel soignant, de sécurisation de notre personnel communal engagé en première ligne, d’entraide avec d’autres communes, guident quotidiennement notre action. Bien entendu, ce stock de masque sera réévalué et reconstitué, suite aux enseignements que nous ne manquerons pas de tirer de cette crise.

Bien solidairement,

Le Maire

 


Jusqu’au 31 mars 2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

  1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
  2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
  3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
  4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
  5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
  6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
  7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
  8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 € allant jusqu'à 15000 € et peine d'emprisonnement. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

Pour connaitre votre zone de déplacement :

https://carte-sortie-confinement.fr/

Plus d'info sur :

CODIV 19 BAN

 

honneur soignants

Au fil de l'actu...

IMAGE COVID-19 : Le mot du Maire
Article du lundi 30 mars 2020
Lire la suite...
IMAGE COVID-19 : Reconduction du confinement
Article du dimanche 29 mars 2020
Lire la suite...
IMAGE COVID-19 : Aides aux commerces
Article du vendredi 27 mars 2020
Lire la suite...