Pin It
LogoVilledeRoyan

Comme l’a rappelé le ministre de l’Intérieur hier, les contrôles par les fonctionnaires de police et les militaires de la gendarmerie seront sensiblement renforcés en fin de semaine alors que débutent les congés scolaires de printemps. La lutte contre la propagation du coronavirus doit rester dans l’esprit de chacun, pour la sécurité de tous.

Deux axes de contrôles ont été définis par le préfet de la Charente-Maritime :

1. Éviter l’arrivée et le départ de vacanciers
Les consignes sont claires, il n’est pas autorisé de changer de lieu de confinement, y compris pour les vacances scolaires. Le préfet a demandé aux forces de sécurité du département de la Charente-Maritime de renforcer les contrôles, de jour comme de nuit, sur des points stratégiques (péages, ponts d’accès aux îles, axes routiers secondaires, gares et entrées de ville et particulièrement aux abords des zones balnéaires) ainsi que par un dispositif mobile déployé sur l’ensemble du département.

En plus de l’amende de 135€ pour non-respect des décrets relatifs aux déplacements, il sera systématiquement demandé aux personnes en infraction de faire demi-tour.

2. Faire respecter les arrêtés préfectoraux interdisant d’une part les accès aux plages, plans d’eau intérieurs, ainsi que leurs parkings d’accès, les accès aux chemins et sentiers côtiers, espaces dunaires, canaux, forêts et cales de mise à l’eau des bateaux et interdisant d’autre part la fréquentation piétonne, cycliste et à tous véhicules non autorisés de l’ensemble des espaces publics artificialisés du littoral, ports, quais, jetées, esplanades, remblais et fronts de mer, quelle que soit leur configuration.

Aussi, plus de 500 militaires de la gendarmerie nationale (dont deux escadrons de gendarmes mobiles) et 130 policiers seront sur le terrain jour et nuit. Tous les moyens seront mobilisés (escadron départemental de la sécurité routière, brigades VTT, véhicules sérigraphiés et véhicules banalisés avec policiers en civils, etc). Les contrôles seront appuyés par un hélicoptère du détachement aérien de la gendarmerie de Limoges ainsi que par des drones du groupement départemental de la gendarmerie et de la direction départementale de la sécurité publique.


Jusqu'au 15 avril  2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

  1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
  2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
  3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
  4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
  5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
  6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
  7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
  8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 €. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable). Attestation dérogatoire numérique

velo

Pour connaitre votre zone de déplacement :

https://carte-sortie-confinement.fr/

Plus d'info sur :

CODIV 19 BAN

 

honneur soignants

Au fil de l'actu...

IMAGE COVID-19 : Info trafic SNCF
Article du mardi 19 mai 2020
Lire la suite...
IMAGE Monsieur JOUY nous a quittés
Article du lundi 18 mai 2020
Lire la suite...
IMAGE COVID-19 : Le mot du Maire
Article du lundi 18 mai 2020
Lire la suite...
IMAGE Réouverture des plages de Royan
Article du vendredi 15 mai 2020
Lire la suite...
IMAGE COVID-19 : Le mot du Maire
Article du samedi 9 mai 2020
Lire la suite...