Ecoutez

LogoVilledeRoyanOLDNadu MARSAUDON a présenté sa nouvelle fresque à l’ensemble des Élus du Conseil Municipal vendredi 19 février.

Les travaux de restauration du Palais des Congrès ont englobé la démolition du « Cube » et, par conséquent, la disparition de la fresque de Nadu MARSAUDON. Alors que la Mairie cherchait des solutions techniques pour conserver ce décor, directement sur le mur, l’artiste a finalement refusé, estimant que cette œuvre correspondait à une époque, à une commande particulière et que la conserver ainsi serait complexe et trop coûteux.

En conséquence, il a préféré que l’escalier soit détruit avec le reste du « Cube ». Un relevé a été effectué pour en conserver la mémoire, mais l’artiste n’a pas voulu que cette fresque soit reproduite ailleurs.

Le Maire, Patrick MARENGO, lui a alors proposé de créer une nouvelle création artistique dans le Palais des Congrès restauré. Un espace lui a donc été réservé, sur le mur situé à gauche quand on fait face à la mer.

Nadu MARSAUDON a réalisé un prototype, à l’échelle 1/10e. L’idée est que l’œuvre soit ensuite reproduite, imprimée puis encollée sur le mur à l’issue des travaux.

Nadu MARSAUDON est un artiste surréaliste, il ne réalise pas de croquis préparatoire et peint directement sans réflexion préalable. Le projet présenté peut donc être librement interprété par celui qui le regarde : on y trouve une évocation des bombardements de Royan en 1945, mais aussi des figures féminines et fantasmagoriques, des êtres hybrides, une représentation du monde maritime, de la mer. Réalisé pour l’essentiel en noir et blanc, à l’encre de chine, l’œuvre est ponctuée de quelques éléments colorés, rouge ou jaune.

À savoir :

Nadu MARSAUDON est  un Artiste majeur du Pays Royannais, membre du groupe Expo 5 qui a participé dans les années 1960 au Festival International d’Art Contemporain de Royan, aux côtés d’André TARDY, Jean-Pierre ROUX ou Colette ENARD.

Peintre, mais aussi graphiste, il a conçu bon nombre d’affiches publicitaires ou de logos : Restaurant le Nausicaa, piscine de Foncillon, golf de Royan, le Rancho, le Moritz, le zoo de la Palmyre, la parfumerie Servit, le Calumet, la Siesta, les vêtements Adam... également concepteur de grands décors (zoo de la Palmyre, Rancho, Grange…)

En 1977, les architectes qui sont chargés de l’agrandissement du Palais des Congrès (le « Cube ») lui confient la réalisation d’un décor dans la cage d’escalier. Il y peint un grand décor où des figures hybrides et féminines s’intercalent entre des blocs de textes qui répertorient toutes les entreprises ayant travaillé sur ce chantier ainsi que les autres acteurs de ce projet (élus, architectes). C’est une véritable recherche typographique, un jeu harmonieux entre dessins et lettrages.

Le surréalisme se définit comme « l’ensemble des procédés de création et d’expression (peinture, dessin, musique, photographie, cinéma, littérature...) utilisant toutes les forces psychiques (automatisme, rêve, inconscient) libérées du contrôle de la raison et en lutte contre les valeurs reçues.

Présentation en vidéo :