#coronavirus

  • CORONAVIRUS : Synthèse

    LogoVilledeRoyan
    Le 16 mars 2020

    Le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

    • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
    • Déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ;
    • Déplacements pour motif de santé ;
    • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance des personnes vulnérables ou pour la garde d'enfants ;
    • Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

      L'attestation nécessaire pour circuler :

    Lien de téléchargement de l’attestation de déplacement dérogatoire. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 135 euros.

    Le 17 mars 2020

    L’Agglomération Royan Atlantique décide :

    • La fermeture jusqu’à nouvel ordre ces déchetteries
    • La suspension de la collecte au porte à porte des emballages (collecte sélective : bacs à couvercle jaune) et des déchets verts
    • La fermeture des relais accueil petite enfanceà l’exception de celui de Royan. Son activité se limitera exclusivement à l’accueil individuel des familles, sur rendez-vous et pour traiter des situations d’urgence. Les autres cas devront être traités par téléphone ou par mail. Toutes les activités de groupe et l’accueil des assistantes maternelles sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.
    • D’une dégradation de service de transports collectifs sera mis en place à partir du mardi 17 mars, le temps d’informer les usagers susceptibles d’utiliser le réseau habituellement partagé avec le transport scolaire. L’objectif à court terme est de maintenir le service sur les lignes principales les plus utilisées et de conforter par ailleurs, le transport à la demande. Ces dispositions feront l’objet d’une communication régulièrement mise à jour sur le site du transporteur, relayée par le site de la CARA.

    Les établissements de santé suspendent toutes visites des particuliers auprès des personnes hospitalisées.

    Le 16 mars 2020

    Le Ministère des Solidarités et de la Santé a décidé que les établissements suivants ne peuvent plus accueillir du public jusqu’au 15 avril 2020 :

    • Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple
    • Magasins de vente et Centres commerciaux, sauf pour leurs activités de livraison et de retraits de commandes (catégorie M) (peuvent toutefois continuer à recevoir du public pour les activités mentionnées dans la partie Annexe ci-dessous)
    • Restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le “room service” des restaurants et bars d’hôtels et la restauration collective sous contrat
    • Salles de danse et salles de jeux
    • Bibliothèques, centres de documentation
    • Salles d’expositions
    • Etablissements sportifs couverts
    • Musées
    • Chapiteaux, tentes et structures
    • Etablissements de plein air
    • Etablissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement

    Les établissements de culte, relevant de la catégorie V, sont autorisés à rester ouverts. Tout rassemblement ou réunion de plus de 20 personnes en leur sein est interdit jusqu’au 15 avril 2020, à l’exception des cérémonies funéraires.

    Consulter l'arrêté du 15 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19

    Plus d’information sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

    SANTÉ

    Préconisation de l’Agence Régionale de Santé :

    Recommandations pour faciliter les prises en charge au 15

    Le 15 est surchargé d’appels qui ne portent pas sur des Urgences médicales.

    Il est rappelé à la population que :

    • Pour toutes informations (non médicales) sur le Coronavirus : j’appelle le N° Vert national 0 800 130 000
    • Je tousse et/ou j’ai de la fièvre : j’appelle mon médecin traitant en priorité,
    • Je tousse et j’ai de la fièvre. J’ai dû mal à respirer et/ou j’ai fait un malaise : j’appelle le 15.

    Prolongation de la durée d’une ordonnance renouvelable

    Compte-tenu de la forte mobilisation et du risque d'indisponibilité des médecins dans la gestion de la crise, cette situation pourrait causer des interruptions de traitement chronique préjudiciables à la santé des patients.

    À titre exceptionnel, lorsque la durée de validité d'une ordonnance renouvelable est expirée et afin d'éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé du patient, les pharmacies d'officine peuvent désormais dispenser, dans le cadre de la posologie initialement prévue, un nombre de boîtes par ligne d'ordonnance garantissant la poursuite du traitement jusqu'au 31 mai 2020 (à l’exclusion des médicaments stupéfiants ou auxquels la réglementation des stupéfiants est appliquée). Le pharmacien en informe le médecin. Les médicaments dispensés en application de ces dispositions sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie.

    Attention, pas d’automédication

    Des évènements indésirables graves liés à l’utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ont été signalés chez des patients atteints de COVID-19, cas possibles ou confirmés. Nous rappelons que le traitement d’une fièvre mal tolérée ou de douleurs dans le cadre du COVID-19 ou de toute autre virose respiratoire repose sur le paracétamol, sans dépasser la dose de 60 mg/kg/jour et de 3 g/jour.

    • Les AINS doivent être proscrits, éviter aussi de prendre des corticoïdes sans indication médicale stricte.
    • Éviter toute automédication. Si vous êtes malade, restez à la maison, confiné.
    • Si vous avez du mal à respirer et dans ce cas uniquement faites le 15.
    • Au moindre doute, appelez votre médecin traitant ou un pharmacien pour un avis adapté à votre situation.
    COMMERCE

    Une cellule de continuité économique a été activée le 3 mars au ministère de l’Économie. Cette cellule va permettre d'obtenir toutes les informations nécessaires sur la situation économique du pays en temps réel, de mieux gérer l'impact de cette crise sanitaire sur notre économie en prenant des décisions quotidiennes qui pourraient s'avérer nécessaires.

    Pour les entreprises, le Gouvernement a annoncé les mesures suivantes : 

    • Mise en place de délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales(URSSAF, impôts) ; 
    • Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d'un examen individualisé des demandes ;
    • Un soutien de l’État et de la banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
    • La mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;
    • Le maintien de l'emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;
    • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le médiateur des entreprises ;
    • La reconnaissance par l’État et les collectivités locales du Coronavirus comme un cas de force majeure pour leurs marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’État et des collectivités locales, les pénalités de retard ne seront pas appliquées ;
    • La suspension des factures d’eau, de gaz, d’électricité et de loyers pour les petites entreprises les plus en difficulté ainsi que la suspension de leurs impôts et cotisations sociales.

    Pour plus d’informations dans votre région, contactez le 0 800 130 000.

    Lien vers la page listant les mesures de soutien aux entreprises

    Le CCI de Rochefort met à disposition des professionnels une cellule de crise pour répondre à toutes les interrogations relatives à leur situation. Les conseillers de la CCI sont organisés en télétravail.

    Pour nous contacter :

    • par téléphone au05 46 84 11 84 en laissant un message afin que nous vous rappelions
    • par mail à en nous exposant en quelques mots votre situation
    • En cliquant ici

    Le sitewww.rochefort.cci.fr est mis à jour régulièrement pour vous tenir informés des évolutions.


    Masques, appel à la solidarité des entreprises

    L’ARS lance un appel de solidarité auprès des entreprises pour collecter des stocks de masques chirurgicaux/2R ou FFP2 (y compris périmés) afin de faire face aux tensions d’approvisionnement dans le secteur sanitaire et social.

    Comme des organismes et des collectivités qui nous ont déjà mis à disposition des stocks masques, nous recensons grâce au formulaire en lien ci-après les entreprises qui accepteraient d’en faire de même : https://bit.ly/3b7Mrro

    CODIV 19 BAN

    honneur soignants

  • CORONAVIRUS : Synthèse

    LogoVilledeRoyan
    Le 16 mars 2020

    Le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

    • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
    • Déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ;
    • Déplacements pour motif de santé ;
    • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance des personnes vulnérables ou pour la garde d'enfants ;
    • Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

      L'attestation nécessaire pour circuler :

    Lien de téléchargement de l’attestation de déplacement dérogatoire. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 135 euros.

    Le 17 mars 2020

    L’Agglomération Royan Atlantique décide :

    • La fermeture jusqu’à nouvel ordre ces déchetteries
    • La suspension de la collecte au porte à porte des emballages (collecte sélective : bacs à couvercle jaune) et des déchets verts
    • La fermeture des relais accueil petite enfanceà l’exception de celui de Royan. Son activité se limitera exclusivement à l’accueil individuel des familles, sur rendez-vous et pour traiter des situations d’urgence. Les autres cas devront être traités par téléphone ou par mail. Toutes les activités de groupe et l’accueil des assistantes maternelles sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.
    • D’une dégradation de service de transports collectifs sera mis en place à partir du mardi 17 mars, le temps d’informer les usagers susceptibles d’utiliser le réseau habituellement partagé avec le transport scolaire. L’objectif à court terme est de maintenir le service sur les lignes principales les plus utilisées et de conforter par ailleurs, le transport à la demande. Ces dispositions feront l’objet d’une communication régulièrement mise à jour sur le site du transporteur, relayée par le site de la CARA.

    Les établissements de santé suspendent toutes visites des particuliers auprès des personnes hospitalisées.

    Le 16 mars 2020

    Le Ministère des Solidarités et de la Santé a décidé que les établissements suivants ne peuvent plus accueillir du public jusqu’au 15 avril 2020 :

    • Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple
    • Magasins de vente et Centres commerciaux, sauf pour leurs activités de livraison et de retraits de commandes (catégorie M) (peuvent toutefois continuer à recevoir du public pour les activités mentionnées dans la partie Annexe ci-dessous)
    • Restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le “room service” des restaurants et bars d’hôtels et la restauration collective sous contrat
    • Salles de danse et salles de jeux
    • Bibliothèques, centres de documentation
    • Salles d’expositions
    • Etablissements sportifs couverts
    • Musées
    • Chapiteaux, tentes et structures
    • Etablissements de plein air
    • Etablissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement

    Les établissements de culte, relevant de la catégorie V, sont autorisés à rester ouverts. Tout rassemblement ou réunion de plus de 20 personnes en leur sein est interdit jusqu’au 15 avril 2020, à l’exception des cérémonies funéraires.

    Consulter l'arrêté du 15 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19

    Plus d’information sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

    SANTÉ

    Préconisation de l’Agence Régionale de Santé :

    Recommandations pour faciliter les prises en charge au 15

    Le 15 est surchargé d’appels qui ne portent pas sur des Urgences médicales.

    Il est rappelé à la population que :

    • Pour toutes informations (non médicales) sur le Coronavirus : j’appelle le N° Vert national 0 800 130 000
    • Je tousse et/ou j’ai de la fièvre : j’appelle mon médecin traitant en priorité,
    • Je tousse et j’ai de la fièvre. J’ai dû mal à respirer et/ou j’ai fait un malaise : j’appelle le 15.

    Prolongation de la durée d’une ordonnance renouvelable

    Compte-tenu de la forte mobilisation et du risque d'indisponibilité des médecins dans la gestion de la crise, cette situation pourrait causer des interruptions de traitement chronique préjudiciables à la santé des patients.

    À titre exceptionnel, lorsque la durée de validité d'une ordonnance renouvelable est expirée et afin d'éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé du patient, les pharmacies d'officine peuvent désormais dispenser, dans le cadre de la posologie initialement prévue, un nombre de boîtes par ligne d'ordonnance garantissant la poursuite du traitement jusqu'au 31 mai 2020 (à l’exclusion des médicaments stupéfiants ou auxquels la réglementation des stupéfiants est appliquée). Le pharmacien en informe le médecin. Les médicaments dispensés en application de ces dispositions sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie.

    Attention, pas d’automédication

    Des évènements indésirables graves liés à l’utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ont été signalés chez des patients atteints de COVID-19, cas possibles ou confirmés. Nous rappelons que le traitement d’une fièvre mal tolérée ou de douleurs dans le cadre du COVID-19 ou de toute autre virose respiratoire repose sur le paracétamol, sans dépasser la dose de 60 mg/kg/jour et de 3 g/jour.

    • Les AINS doivent être proscrits, éviter aussi de prendre des corticoïdes sans indication médicale stricte.
    • Éviter toute automédication. Si vous êtes malade, restez à la maison, confiné.
    • Si vous avez du mal à respirer et dans ce cas uniquement faites le 15.
    • Au moindre doute, appelez votre médecin traitant ou un pharmacien pour un avis adapté à votre situation.
    COMMERCE

    Une cellule de continuité économique a été activée le 3 mars au ministère de l’Économie. Cette cellule va permettre d'obtenir toutes les informations nécessaires sur la situation économique du pays en temps réel, de mieux gérer l'impact de cette crise sanitaire sur notre économie en prenant des décisions quotidiennes qui pourraient s'avérer nécessaires.

    Pour les entreprises, le Gouvernement a annoncé les mesures suivantes : 

    • Mise en place de délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales(URSSAF, impôts) ; 
    • Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d'un examen individualisé des demandes ;
    • Un soutien de l’État et de la banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
    • La mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;
    • Le maintien de l'emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;
    • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le médiateur des entreprises ;
    • La reconnaissance par l’État et les collectivités locales du Coronavirus comme un cas de force majeure pour leurs marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’État et des collectivités locales, les pénalités de retard ne seront pas appliquées ;
    • La suspension des factures d’eau, de gaz, d’électricité et de loyers pour les petites entreprises les plus en difficulté ainsi que la suspension de leurs impôts et cotisations sociales.

    Pour plus d’informations dans votre région, contactez le 0 800 130 000.

    Lien vers la page listant les mesures de soutien aux entreprises

    Le CCI de Rochefort met à disposition des professionnels une cellule de crise pour répondre à toutes les interrogations relatives à leur situation. Les conseillers de la CCI sont organisés en télétravail.

    Pour nous contacter :

    • par téléphone au05 46 84 11 84 en laissant un message afin que nous vous rappelions
    • par mail à en nous exposant en quelques mots votre situation
    • En cliquant ici

    Le sitewww.rochefort.cci.fr est mis à jour régulièrement pour vous tenir informés des évolutions.


    Masques, appel à la solidarité des entreprises

    L’ARS lance un appel de solidarité auprès des entreprises pour collecter des stocks de masques chirurgicaux/2R ou FFP2 (y compris périmés) afin de faire face aux tensions d’approvisionnement dans le secteur sanitaire et social.

    Comme des organismes et des collectivités qui nous ont déjà mis à disposition des stocks masques, nous recensons grâce au formulaire en lien ci-après les entreprises qui accepteraient d’en faire de même : https://bit.ly/3b7Mrro

    honneur soignants

     

    IMAGE COVID-19 : Marchés de ROYAN
    vendredi 20 mars 2020
    IMAGE CORONAVIRUS : Synthèse
    mardi 17 mars 2020
    IMAGE Qualité de l’eau potable
    mardi 10 mars 2020
    IMAGE Alerte Météo - VIGILANCE VENT
    dimanche 1 mars 2020
    IMAGE Biens présumés vacants sur Royan
    mardi 25 février 2020
    IMAGE Lutte contre le capricorne asiatique
    jeudi 15 novembre 2018
    IMAGE Qualité des eaux de baignade
    dimanche 26 août 2018
    IMAGE Révision du PLU
    mardi 16 août 2016

  • COVID-19 : Aides aux commerces

    LogoVilledeRoyan

    Une cellule de continuité économique a été activée le 3 mars au ministère de l’Économie. Cette cellule va permettre d'obtenir toutes les informations nécessaires sur la situation économique du pays en temps réel, de mieux gérer l'impact de cette crise sanitaire sur notre économie en prenant des décisions quotidiennes qui pourraient s'avérer nécessaires.

    Pour les entreprises, le Gouvernement a annoncé les mesures suivantes : 

    • Mise en place de délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales(URSSAF, impôts) ; 
    • Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d'un examen individualisé des demandes ;
    • Un soutien de l’État et de la banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
    • La mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;
    • Le maintien de l'emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;
    • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le médiateur des entreprises ;
    • La reconnaissance par l’État et les collectivités locales du Coronavirus comme un cas de force majeure pour leurs marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’État et des collectivités locales, les pénalités de retard ne seront pas appliquées ;
    • La suspension des factures d’eau, de gaz, d’électricité et de loyers pour les petites entreprises les plus en difficulté ainsi que la suspension de leurs impôts et cotisations sociales.

    Pour plus d’informations dans votre région, contactez le 0 800 130 000.

    Face à l’épidémie du Coronavirus COVID-19, le gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises en voici la brochure

    https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Coronavirus-Bpifrance-active-des-mesures-exceptionnelles-de-soutien-aux-entreprises-49113

    Lien vers la page listant les mesures de soutien aux entreprises

    FAQ – Accompagnement des entreprises - Coronavirus

    Le CCI de Rochefort met à disposition des professionnels une cellule de crise pour répondre à toutes les interrogations relatives à leur situation. Les conseillers de la CCI sont organisés en télétravail.

    Pour nous contacter :

    • par téléphone au05 46 84 11 84 en laissant un message afin que nous vous rappelions
    • par mail à en nous exposant en quelques mots votre situation
    • En cliquant ici

    Le sitewww.rochefort.cci.fr est mis à jour régulièrement pour vous tenir informés des évolutions.

    Affiches

    CORONAVIRUS GESTES BERRIÈRES

    CORONAVIRUS CONFINEMENT

    CORONAVIRUS SIGNES BÉNINS

    CORONAVIRUS SIGNES GRAVES

    SantéBD


    Masques, appel à la solidarité des entreprises

    L’ARS lance un appel de solidarité auprès des entreprises pour collecter des stocks de masques chirurgicaux/2R ou FFP2 (y compris périmés) afin de faire face aux tensions d’approvisionnement dans le secteur sanitaire et social.

    Comme des organismes et des collectivités qui nous ont déjà mis à disposition des stocks masques, nous recensons grâce au formulaire en lien ci-après les entreprises qui accepteraient d’en faire de même : https://bit.ly/3b7Mrro


    Jusqu’au 31 mars 2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 200 € allant jusqu'à 15000 € et peine d'emprisonnement. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : Aides aux seniors et personnes fragiles

    LogoVilledeRoyan

    La Ville de ROYAN et son CCAS mettent en place, à ce jour et jusqu’à nouvel ordre, un dispositif pour les personnes de plus de 70 ans, seules, fragiles et ou en situation de handicap.

    Ce public est encouragé à se faire connaître au 05 46 39 56 88
    La livraison de courses chez-vous sera effectuée sur simple appel au 05 46 39 56 88
    Le portage de repas à domicile est maintenu pour l’ensemble des Royannais en appelant le 05 46 38 66 53

    CODIV 19 BAN

    honneur soignants

     

    IMAGE COVID-19 : Marchés de ROYAN
    vendredi 20 mars 2020
    IMAGE CORONAVIRUS : Synthèse
    mardi 17 mars 2020
    IMAGE Qualité de l’eau potable
    mardi 10 mars 2020
    IMAGE Alerte Météo - VIGILANCE VENT
    dimanche 1 mars 2020
    IMAGE Biens présumés vacants sur Royan
    mardi 25 février 2020
    IMAGE Lutte contre le capricorne asiatique
    jeudi 15 novembre 2018
    IMAGE Qualité des eaux de baignade
    dimanche 26 août 2018
    IMAGE Révision du PLU
    mardi 16 août 2016

  • COVID-19 : Aides aux seniors et personnes fragiles

    LogoVilledeRoyan

    La Ville de ROYAN et son CCAS mettent en place, à ce jour et jusqu’à nouvel ordre, un dispositif pour les personnes de plus de 70 ans, seules, fragiles et ou en situation de handicap.

    Ce public est encouragé à se faire connaître au 05 46 39 56 88
    La livraison de courses chez-vous sera effectuée sur simple appel au 05 46 39 56 88
    Le portage de repas à domicile est maintenu pour l’ensemble des Royannais en appelant le 05 46 38 66 53

    CODIV 19 BAN

    honneur soignants

  • COVID-19 : Alimentation, courses, nettoyage : Recommandations pour éviter la transmission du virus

    LogoVilledeRoyan

    Quelles précautions prendre après avoir fait ses courses ?

    Faut-il cuire ses aliments pour détruire le virus ?

    Peut-on manger ses fruits et légumes crus tels quels ?

    L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a produit des recommandations pour limiter la transmission du virus ainsi qu’une infographie « To do list : Covid-19, les gestes à adopter quand on fait ses courses ».

    Comment préparer et consommer ses fruits et légumes ?

    Après un achat, avant de les consommer ou de les cuisiner, il faut bien laver ses fruits et légumes à l’eau potable. N’utilisez surtout pas de désinfectant comme l’eau de javel ou de détergent, vous risqueriez une intoxication s’il était mal rincé. L’utilisation du vinaigre blanc pour rincer ses fruits et légumes n’est pas nécessaire. Il n’a pas d’action virucide. Après lavage à l’eau potable, sécher les aliments avec un essuie-tout à usage unique aide pour éliminer d’éventuelles particules virales. Ces gestes sont particulièrement importants lorsque les fruits et légumes sont mangés crus.
    Pour les légumes, il faut savoir qu’il suffit d’une cuisson à 63°C - c’est-à-dire à feu moyen - pendant 4 minutes pour détruire le virus potentiellement présent. Rien ne sert de « sur-cuire » ses aliments donc, sauf si la recette ou vos goûts personnels l’exigent… !

    Peut-on manger ses fruits et légumes crus ?

    Oui, comme cela a été dit dans la question précédente, il est important de laver ses fruits et légumes à l’eau potable. Vous pouvez également les peler comme pour les pommes ou les poires.

    Le vinaigre blanc est-il efficace pour détruire les virus sur les emballages ?

    Les études ont montré que le vinaigre blanc était inefficace pour détruire des virus sur les aliments ou les emballages.

    Quelles précautions prendre en rentrant de mes courses ?

    Il faut tout d’abord se laver les mains. Même si le virus causant la maladie ne survit pas plus de 3 h sur les surfaces des emballages, essuyer les emballages avec un essuie tout à usage unique humidifié constitue cependant une précaution supplémentaire. Pour les aliments qui se conservent au réfrigérateur, dès lors que cela est possible, il faut retirer les suremballages (ex : carton des yaourts) et nettoyer les produits avec un papier essuie-tout humide avant de les ranger. Pensez à vous laver les mains à nouveau juste après.

    Faut-il chauffer son pain ?

    Le pain est cuit à haute température lors de sa préparation, ce qui élimine les virus. Les boulangers comme les autres professionnels de l’alimentation sont fortement sensibilisés aux règles d’hygiène (lavage de main régulier et/ou port de gants pour servir, utilisation d’un sac pour ranger le pain…). Dans ces conditions, le risque de transmission du virus est négligeable, il n'est donc pas nécessaire de faire chauffer son pain. Si vous êtes malade, vous devez éviter autant que possible de manipuler le pain et de préparer les aliments.

    Peut-on contracter le Covid-19 au contact de surfaces contaminées ?

    Certaines études démontrent que le virus peut rester plus ou moins infectieux sur des surfaces inertes. Donc le risque d’être en contact avec le virus en manipulant des objets ayant été contaminés n’est théoriquement pas exclu, mais il est faible. C’est pour cela qu’il est important de respecter les règles suivantes : ne pas se toucher le visage durant ses achats, se laver les mains lorsque l’on rentre chez soi et après avoir rangé ses courses.

    Comment nettoyer des surfaces potentiellement contaminées ?

    Les produits ménagers usuels permettent de nettoyer des surfaces potentiellement contaminées (savon, détergents, etc.). Si vous utilisez de l’eau de javel, utiliser ce produit avec précaution car il est fortement oxydant et caustique pour la peau, les muqueuses et les matériaux.
    Le téléphone, en contact direct avec les mains et le visage, les claviers d’ordinateurs, les tablettes tactiles, les poignées de portes peuvent être un vecteur de transmission du virus et doivent être nettoyés avec un produit adapté (par exemple des lingettes désinfectantes compatibles avec le nettoyage des écrans tactiles, un essuie tout imbibé d’alcool à 70°c pour les matériaux compatibles).

    arsCOURS

    Source ARS Nouvelle-Aquitaine


     

    Jusqu'au 15 avril  2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 €. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    velo

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : Création d’un service de téléconsultation

    LogoVilledeRoyan

    Un service de téléconsultation sera mis en place à partir du lundi 6 avril et jusqu’au 31 mai 2020, en appui au réseau des médecins du territoire de la Communauté d’agglomération Royan Atlantique, pendant la crise du COVID19.

    Ce dispositif va permettre d’offrir une solution alternative aux consultations en cabinet médical aux personnes qui auraient du mal à accéder à un praticien localement, dans cette période où les déplacements sont contraints et où chacun peut avoir besoin de disposer d’un diagnostic en cas de suspicion de COVID 19.

    En effet, ce diagnostic est essentiel pour prendre rapidement les mesures adaptées dans les meilleures conditions dans les cas avérés de COVID19.

    Le secrétariat de la plateforme de téléconsultation sera en mesure de recevoir les appels de 9 heures à midi et de 14 heures à 17 heures, du lundi au vendredi. Cette activité devait faire l’objet d’un test jeudi 2 avril et vendredi 3 avril 2020, avant d’être ouverte au public du lundi 6 avril jusqu'au 31 mai 2020.

    Les patients pourront appeler un numéro de téléphone dédié, le 05 46 76 58 52. Ils seront alors en contact avec un secrétariat qui pourra leur fixer un rendez-vous et les aider dans la démarche de prise de rendez-vous en ligne. Un document explicatif sera aussi disponible sur le site internet de la CARA pour accompagner les usagers de la plateforme.

    Les conditions pour accéder à ce service :

    • Disposer d’une connexion internet et d’un ordinateur. Il est aussi possible d’utiliser un smartphone.
    • Habiter sur le territoire de la CARA
    • Disposer d’une carte bancaire et de sa carte vitale.

    Ce projet a pu être mis en place en un temps record à l’initiative de la structure royannaise « Allo garde » et grâce à l’implication de ses partenaires.

    Tutoriel de l'utilisation de la téléconsultation

    Affiche format A4 / A3


     

    Jusqu'au 15 avril  2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 €. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    velo

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : Découvrez le dispositif "Croix-Rouge chez vous"

    LogoVilledeRoyan

    Pour répondre à l’isolement des plus vulnérables dans le cadre de la crise en cours, nous lançons une conciergerie solidaire.

    Depuis plusieurs semaines, pour faire face au Covid-19, la Croix-Rouge française répond à l’urgence, adapte ses modes de fonctionnement pour assurer la continuité de ses activités, et revoit ses priorités pour concentrer ses forces sur la réponse à cette crise.

    Pour répondre à l’isolement social très douloureux des personnes vulnérables contraintes au confinement, nous déployons dès aujourd'hui un dispositif exceptionnel d’écoute et de conciergerie solidaire : "Croix-Rouge chez vous". En appelant le 09 70 28 30 00, un numéro disponible 7J/7, elles trouveront une écoute chaleureuse et rassurante, des informations sur la situation mais aussi la possibilité de commander des produits de première nécessité.


    Jusqu’au 31 mars 2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 € allant jusqu'à 15000 € et peine d'emprisonnement. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : Emploi des masques FFP2 de la Mairie de ROYAN

    LogoVilledeRoyan

    Suite à l’épisode de la grippe H1N1, la Ville de Royan avait acheté 15 200 masques FFP2. Pour faire face à la pandémie du COVID-19, elle les a répartis de la manière suivante :

    • 8 450 remis au Président de l’Ordre Départemental des Médecins pour distribution au personnel soignant de la Ville ;
    • 4 000 pour l’utilisation du personnel du Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS);
    • 2 700 pour équiper les services municipaux (Personnel accueillant les enfants des soignants, Police Municipale…) ;
    • 50 ont fait l’objet d’un don à une collectivité voisine, en retour d’un service rendu à la Ville antérieurement.

    Soit au total 12 500 masques ont été distribués en solidarité au personnel soignant de différentes structures pour répondre aux besoins impératifs et sanitaires dans cette période difficile.

    Les 2700 masques gardés par la Ville traduisent ma volonté de protéger notre personnel communal qui maintient une qualité de service public au service des personnes les plus fragiles, dans des conditions très difficiles.

    Les principes de solidarité avec le personnel soignant, de sécurisation de notre personnel communal engagé en première ligne, d’entraide avec d’autres communes, guident quotidiennement notre action. Bien entendu, ce stock de masque sera réévalué et reconstitué, suite aux enseignements que nous ne manquerons pas de tirer de cette crise.

    Bien solidairement,

    Le Maire

     


    Jusqu’au 31 mars 2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 € allant jusqu'à 15000 € et peine d'emprisonnement. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : En période de confinement, on ne part pas en vacances

    LogoVilledeRoyan

    Comme l’a rappelé le ministre de l’Intérieur hier, les contrôles par les fonctionnaires de police et les militaires de la gendarmerie seront sensiblement renforcés en fin de semaine alors que débutent les congés scolaires de printemps. La lutte contre la propagation du coronavirus doit rester dans l’esprit de chacun, pour la sécurité de tous.

    Deux axes de contrôles ont été définis par le préfet de la Charente-Maritime :

    1. Éviter l’arrivée et le départ de vacanciers
    Les consignes sont claires, il n’est pas autorisé de changer de lieu de confinement, y compris pour les vacances scolaires. Le préfet a demandé aux forces de sécurité du département de la Charente-Maritime de renforcer les contrôles, de jour comme de nuit, sur des points stratégiques (péages, ponts d’accès aux îles, axes routiers secondaires, gares et entrées de ville et particulièrement aux abords des zones balnéaires) ainsi que par un dispositif mobile déployé sur l’ensemble du département.

    En plus de l’amende de 135€ pour non-respect des décrets relatifs aux déplacements, il sera systématiquement demandé aux personnes en infraction de faire demi-tour.

    2. Faire respecter les arrêtés préfectoraux interdisant d’une part les accès aux plages, plans d’eau intérieurs, ainsi que leurs parkings d’accès, les accès aux chemins et sentiers côtiers, espaces dunaires, canaux, forêts et cales de mise à l’eau des bateaux et interdisant d’autre part la fréquentation piétonne, cycliste et à tous véhicules non autorisés de l’ensemble des espaces publics artificialisés du littoral, ports, quais, jetées, esplanades, remblais et fronts de mer, quelle que soit leur configuration.

    Aussi, plus de 500 militaires de la gendarmerie nationale (dont deux escadrons de gendarmes mobiles) et 130 policiers seront sur le terrain jour et nuit. Tous les moyens seront mobilisés (escadron départemental de la sécurité routière, brigades VTT, véhicules sérigraphiés et véhicules banalisés avec policiers en civils, etc). Les contrôles seront appuyés par un hélicoptère du détachement aérien de la gendarmerie de Limoges ainsi que par des drones du groupement départemental de la gendarmerie et de la direction départementale de la sécurité publique.


    Jusqu'au 15 avril  2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 €. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    velo

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : Fermeture des plages et plans d'eau intérieurs du département

    LogoVilledeRoyan

    Nicolas BASSELIER, préfet de la Charente-Maritime, a pris un arrêté de fermeture des plages et des plans d’eau intérieurs de la Charente-Maritime afin de prévenir la propagation du virus COVID-19.

    Afin de freiner la propagation de l’épidémie, le décret n°2020-260 du 16 mars 2020 a imposé d’importantes restrictions aux déplacements de la population.

    En dépit de ces mesures, les forces de l’ordre ont constaté une fréquentation encore trop élevée sur les plages et les plans d’eau du département.

    En conséquence, le préfet de la Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant l’accès à toutes les plages et aux plans d’eau intérieurs du département de la Charente-Maritime, ainsi qu’à leurs parkings d’accès. Leur accès est strictement interdit, sauf motif professionnel justifié.

    Cette mesure est valable jusqu’au 31 mars 2020 inclus et pourra être reconduite si nécessaire. Toute infraction au présent arrêté est passible d’une contravention de 4ème classe, soit 135€.

    Arrêté préfectoral téléchargeable


    Pour rappel et afin de prévenir la propagation du virus covid-19, est interdit jusqu’au 31 mars 2020 le déplacement de toute personne hors de son domicile à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, dans le respect des mesures générales de prévention de la propagation du virus et en évitant tout regroupement de personnes : 

    • Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par arrêté du ministre chargé de la santé pris sur le fondement des dispositions de l’article L. 3131-1 du code de la santé publique ;
    • Déplacements pour motif de santé ;
    • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants ;
    • Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

      Lors des sorties n’oubliez pas le respect des distances sanitaires de 1 mètre.
    L'attestation nécessaire pour circuler :

    Lien de téléchargement de l’attestation de déplacement dérogatoire. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    CODIV 19 BAN

    honneur soignants

     

    IMAGE COVID-19 : Marchés de ROYAN
    vendredi 20 mars 2020
    IMAGE CORONAVIRUS : Synthèse
    mardi 17 mars 2020
    IMAGE Qualité de l’eau potable
    mardi 10 mars 2020
    IMAGE Alerte Météo - VIGILANCE VENT
    dimanche 1 mars 2020
    IMAGE Biens présumés vacants sur Royan
    mardi 25 février 2020
    IMAGE Lutte contre le capricorne asiatique
    jeudi 15 novembre 2018
    IMAGE Qualité des eaux de baignade
    dimanche 26 août 2018
    IMAGE Révision du PLU
    mardi 16 août 2016

  • COVID-19 : Fermeture des plages et plans d'eau intérieurs du département

    LogoVilledeRoyan

    Nicolas BASSELIER, préfet de la Charente-Maritime, a pris un arrêté de fermeture des plages et des plans d’eau intérieurs de la Charente-Maritime afin de prévenir la propagation du virus COVID-19.

    Afin de freiner la propagation de l’épidémie, le décret n°2020-260 du 16 mars 2020 a imposé d’importantes restrictions aux déplacements de la population.

    En dépit de ces mesures, les forces de l’ordre ont constaté une fréquentation encore trop élevée sur les plages et les plans d’eau du département.

    En conséquence, le préfet de la Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant l’accès à toutes les plages et aux plans d’eau intérieurs du département de la Charente-Maritime, ainsi qu’à leurs parkings d’accès. Leur accès est strictement interdit, sauf motif professionnel justifié.

    Cette mesure est valable jusqu’au 31 mars 2020 inclus et pourra être reconduite si nécessaire. Toute infraction au présent arrêté est passible d’une contravention de 4ème classe, soit 135€.

    Arrêté préfectoral téléchargeable


    Pour rappel et afin de prévenir la propagation du virus covid-19, est interdit jusqu’au 31 mars 2020 le déplacement de toute personne hors de son domicile à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, dans le respect des mesures générales de prévention de la propagation du virus et en évitant tout regroupement de personnes : 

    • Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par arrêté du ministre chargé de la santé pris sur le fondement des dispositions de l’article L. 3131-1 du code de la santé publique ;
    • Déplacements pour motif de santé ;
    • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants ;
    • Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

      Lors des sorties n’oubliez pas le respect des distances sanitaires de 1 mètre.
    L'attestation nécessaire pour circuler :

    Lien de téléchargement de l’attestation de déplacement dérogatoire. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    CODIV 19 BAN

    honneur soignants

  • COVID-19 : Gestion des déchets - mouchoirs, masques et gants

    LogoVilledeRoyan

    Pour des raisons sanitaires, il est demandé aux particuliers que les mouchoirs, masques et gants usagés soient jetés dans un sac plastique dédié, résistant et disposant d’un système de fermeture fonctionnel. Ce sac doit être soigneusement refermé puis conservé 24 heures avant d’être placé dans le sac plastique pour ordures ménagères. En tout état de cause les mouchoirs, masques et gants usagés ne doivent pas être jetés dans la poubelle des déchets recyclables (emballages, papiers, cartons, plastiques) aussi appelée poubelle « jaune ».


    Jusqu’au 31 mars 2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 € allant jusqu'à 15000 € et peine d'emprisonnement. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : Gestions des collectes des ordures ménagères

    CARA

    À compter du 1er avril 2020 et compte tenu de la situation actuelle, la fréquence de collecte des ordures ménagères reste identique à celle du mois de mars.

    Cette décision a pour but de limiter le risque d'exposition à l'épidémie pour les équipes de collecte qui sont sur le terrain au quotidien, la collecte des déchets vert et la collecte sélective n'étant plus assurées depuis le 16 mars pour ces mêmes raisons (comme c'est le cas sur l'ensemble du territoire français). Chaque foyer doit en assurer le stockage en attendant le retour à une situation normale.

    Les bacs à couvercle vert sont donc collectés tous les lundis et jeudis sur la commune de Royan.

    Toutes les information relatives à la reprise du service seront publiées sur le site internet de la CARA : www.agglo-royan.fr


    Jusqu’au 31 mars 2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 € allant jusqu'à 15000 € et peine d'emprisonnement. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : Interdictions d'accès à certains lieux

    LogoVilledeRoyan

    Vu l'Arrêté du Ministère des Solidarités et de la Santé en date du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du VIRUS COVID-19, Vu l'Arrêté du Ministère des Solidarités et de la Santé en date du 15 mars 2020 complétant l'arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du VIRUS COVID-19,
    Vu le Décret n02020-260 en date du 16 mars 2020 portant règlementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du VIRUS COVID-19,
    CONSIDERANT le non-respect flagrant des mesures de confinement et de limitation des déplacements aux seuls motifs prévus au Décret n02020-260,
    La Ville de ROYAN décide, compter du 19 mars 2020 et, ce, jusqu'à nouvel ordre d’interdire l’accès :

    • aux plages,
    • au Jardin du Parc ainsi qu'au Square Kennedy,
    • au Boulodrome de Pontaillac,
    • au Boulodrome de la Tache Verte,
    • à la piste de skate de la Tache Verte,
    • au Skate Park de la rue Henri Dunant,
    • au Bike- Park de la rue Henri Dunant,
    • au Cimetières

    par arrêtés municipaux Nos 20.0619 – 20.0620 – 20.0621 – 20.0622 – 20.0623 - 20.0624 - 20.0625.

    Pour rappel et afin de prévenir la propagation du virus covid-19, est interdit jusqu’au 31 mars 2020 le déplacement de toute personne hors de son domicile à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, dans le respect des mesures générales de prévention de la propagation du virus et en évitant tout regroupement de personnes : 

    • Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par arrêté du ministre chargé de la santé pris sur le fondement des dispositions de l’article L. 3131-1 du code de la santé publique ;
    • Déplacements pour motif de santé ;
    • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants ;
    • Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

      Lors des sorties n’oubliez pas le respect des distances sanitaires de 1 mètre.
    L'attestation nécessaire pour circuler :

    Lien de téléchargement de l’attestation de déplacement dérogatoire. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    CODIV 19 BAN

    honneur soignants

  • COVID-19 : Interdictions d'accès à certains lieux

    LogoVilledeRoyan

    Vu l'Arrêté du Ministère des Solidarités et de la Santé en date du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du VIRUS COVID-19, Vu l'Arrêté du Ministère des Solidarités et de la Santé en date du 15 mars 2020 complétant l'arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du VIRUS COVID-19,
    Vu le Décret n02020-260 en date du 16 mars 2020 portant règlementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du VIRUS COVID-19,
    CONSIDERANT le non-respect flagrant des mesures de confinement et de limitation des déplacements aux seuls motifs prévus au Décret n02020-260,
    La Ville de ROYAN décide, compter du 19 mars 2020 et, ce, jusqu'à nouvel ordre d’interdire l’accès :

    • aux plages,
    • au Jardin du Parc ainsi qu'au Square Kennedy,
    • au Boulodrome de Pontaillac,
    • au Boulodrome de la Tache Verte,
    • à la piste de skate de la Tache Verte,
    • au Skate Park de la rue Henri Dunant,
    • au Bike- Park de la rue Henri Dunant,
    • aux Cimetières

    par arrêtés municipaux Nos 20.0619 – 20.0620 – 20.0621 – 20.0622 – 20.0623 - 20.0624 - 20.0625.

    Pour rappel et afin de prévenir la propagation du virus covid-19, est interdit jusqu’au 31 mars 2020 le déplacement de toute personne hors de son domicile à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, dans le respect des mesures générales de prévention de la propagation du virus et en évitant tout regroupement de personnes : 

    • Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par arrêté du ministre chargé de la santé pris sur le fondement des dispositions de l’article L. 3131-1 du code de la santé publique ;
    • Déplacements pour motif de santé ;
    • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants ;
    • Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

      Lors des sorties n’oubliez pas le respect des distances sanitaires de 1 mètre.
    L'attestation nécessaire pour circuler :

    Lien de téléchargement de l’attestation de déplacement dérogatoire. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    CODIV 19 BAN

    honneur soignants

     

    IMAGE COVID-19 : Marchés de ROYAN
    vendredi 20 mars 2020
    IMAGE CORONAVIRUS : Synthèse
    mardi 17 mars 2020
    IMAGE Qualité de l’eau potable
    mardi 10 mars 2020
    IMAGE Alerte Météo - VIGILANCE VENT
    dimanche 1 mars 2020
    IMAGE Biens présumés vacants sur Royan
    mardi 25 février 2020
    IMAGE Lutte contre le capricorne asiatique
    jeudi 15 novembre 2018
    IMAGE Qualité des eaux de baignade
    dimanche 26 août 2018
    IMAGE Révision du PLU
    mardi 16 août 2016

  • COVID-19 : la Région Nouvelle-Aquitaine solidaire avec les entreprises

    CARACovid-19 : solidaire sur le plan national, la Région Nouvelle-Aquitaine crée un fonds de rebond et stratégique de 50 M€ pour les entreprises

    À l’issue d’une réunion des Régions de France avec le Premier Ministre, Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine, a confirmé la participation de la Région à hauteur de 20 millions d’euros au fonds national de solidarité cogéré par l’Etat et les Régions (1 milliard d’euros) au profit des très petites entreprises impactées par la crise du Coronavirus. Celles, les plus impactées, dont le chiffre d’affaires est de moins de 250 000 euros, recevront d’ici à la fin du mois une aide forfaitaire automatique de 1500 euros.

    Les Régions assureront, conformément à leurs compétences, la gestion d’une part de cette enveloppe destinée aux entreprises réalisant entre 250 000 euros et un million de chiffre d’affaires.

    Avec cette contribution, la Région Nouvelle-Aquitaine s’engage dans un dispositif exceptionnel de 50 millions d’euros dont :

    • Un fonds de soutien régional d’au moins 5 millions d’euros est créé pour soutenir les associations en subvention directe notamment dans les domaines de la culture, du sport et de l’Économie Sociale et Solidaire.
    • Une enveloppe nouvelle de 10 millions de prêts abondera les prêts rebonds gérés par la Banque Publique d’investissement (Bpifrance). Ils permettent avec un fort effet levier d’améliorer rapidement la trésorerie des entreprises.
    • La Région décide par ailleurs de créer une ligne budgétaire de prêt d’urgence de 15 millions d’euros supplémentaires pour aider les entreprises régionales non éligibles à ces dispositifs à passer le cap de ces semaines de crise sanitaire.

    « Nous serons très attentifs à soutenir toutes les acteurs qui passeraient entre les mailles de ces dispositifs notamment dans les secteurs agricoles et agroalimentaires et plus largement celles déjà en difficultés avant la crise et qui ne sont plus dans la zone radar des banques » a insisté Alain Rousset.

    La Région va aussi mettre en place dans les prochains jours, en lien étroit avec le réseau des CCI, des Chambres des métiers et les associations spécialisées, une cellule d’écoute et de veille afin d’aider individuellement les dirigeants d’entreprises en difficulté. Une plate-forme virtuelle de suivi de ces entreprises sera mise en oeuvre avec les banques, les services de l’Etat, la Région, Bpifrance et la Banque de France.

    Elle a d’ores et déjà décide d’augmenter de sa propre initiative le niveau des acomptes versés pour contribuer au besoin en fonds de roulement des PME et des ETI et d’accorder un moratoire d’un an pour le remboursement des avances remboursables déjà octroyées par la Région. La Région continuera enfin de financer les frais fixes des entreprises de transport diminuées des mesures de chômage partiel assumées par l’Etat.

    « Mais nous devons dès maintenant nous projeter dans l’après crise du Coronavirus et préparer la reprise économique » a indiqué Alain Rousset au premier ministre, Edouard Philippe. La Région souhaite notamment engager une réflexion stratégique et un plan d’action visant à la reconquête et la relocalisation des technologies et des savoir- faire clés indispensables à notre indépendance, dans les domaines de la santé (médicaments) et dans les technologies du futur comme les composants électroniques ou les énergies nouvelles.

    Au total, les Régions de France sont engagées collectivement à hauteur de 500 millions d’euros d’aide d’urgence pour les entreprises impactées par la crise du Coronavirus.

    Pour plus d’informations : entreprises.nouvelle-aquitaine.fr

    honneur soignants

  • COVID-19 : Le mot du Maire

    LogoVilledeRoyan

    Chères Royannaises, chers Royannais,

    Comme l’a annoncé Monsieur le Premier Ministre, les quinze jours à venir vont être les plus difficiles dans la lutte contre la pandémie COVID 19 et requièrent rigueur dans l’application des règles de confinement et solidarité au sein de notre collectivité.

    Nos établissements de Santé, qu’ils soient publics ou privés, font le maximum pour faire face à la situation, je suis en contact régulier avec leurs Directions, ils sont admirables :

    De son côté la Ville :

    • fait un point quotidien de la situation et des mesures à prendre, par visio-conférence avec les élus et les chefs de service concernés,
    • contribue à la sécurité générale et au contrôle strict des mesures de confinement édictées par le Gouvernement. Le travail remarquable de notre Police Municipale, sur tout le territoire communal, renforçant celui de la Police Nationale doit être salué (3630 contrôles et 64 verbalisations depuis le 17 mars effectués par notre PM) ;
    • a permis l’ouverture, deux jours par semaine, du Marché Central et du Marché du Parc, le mercredi et le samedi, en garantissant leur bon fonctionnement par la mise en œuvre de mesures de sécurité sanitaire ;
    • soutient notre Centre Communal d’Action Sociale dans l’aide aux personnes fragiles et les plus démunies. Par exemple, aujourd’hui, les 43 agents de service au Service d’Aide A Domicile (SAAD) agissent auprès de 177 personnes de plus de 70 ans, fragiles, ou handicapées. Une seule personne est en arrêt. Les trois livreurs de plateaux repas (dont un vient d’être un « heureux Papa ») assurent, chaque jour, la livraison de 152 repas. Les sans domicile relayés par le 115 vers la Villa « l’Etoile » sont toujours accueillis, et des douches peuvent y être prises sur demandes.
    • accueille chaque jour des enfants de personnel soignant au sein du groupe scolaire Louis Bouchet ;
    • a mis en place une plate forme téléphonique au profit des personnes de plus de 70 ans, activée par 9 agents municipaux de 09H à 18H. Près de 400 appels quotidiens sont effectués. Des livraisons et du portage de repas sont assurés à la demande ;
    • étudie, en liaison avec les autres collectivités compétentes - Région, Département et CARA, les mesures d’accompagnement économiques et financières nécessaires pour faciliter la sortie de crise de nos commerces et de nos entreprises
    • remercie et soutient tous les personnels soignants ainsi que ceux qui, en deuxième ligne, assurent la continuité des services indispensables à la vie de la Cité (livreurs, facteurs, techniciens du service de ramassage des déchets, caissiers et caissières …)

    Prenez bien soin de vous, restez chez vous. Nous en sortirons tous plus forts.

    Le Maire


    Jusqu'au 15 avril  2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 €. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    velo

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : Le préfet de la Charente-Maritime adresse une mise en garde solennelle aux plateformes de location d’hébergement touristique

    LogoVilledeRoyan

    Depuis le 17 mars, des mesures de confinement sont mises en place, réduisant au strict nécessaire les déplacements des personnes, afin de contenir l'épidémie de covid-19 et de soulager au maximum notre système de santé.

    Dans ce contexte, alors que les congés scolaires de printemps débutent demain, le préfet de la Charente-Maritime a demandé instamment aux plateformes de location d’hébergement touristique de prendre toutes les dispositions nécessaires pour qu’aucune location saisonnière ne répondant pas à un motif professionnel impératif et dûment justifié n’ait lieu jusqu’à la fin du confinement.

    Le préfet en appelle à leur sens des responsabilités : le civisme dont elles feront preuve participera pleinement à la gestion de cette crise sanitaire sans précédent.

    La location pour des personnels de santé ou des personnels d’établissements médico-sociaux venant en renfort des dispositifs d’accueil et de prise en charge des personnes atteintes du covid- 19 fait exception et doit pouvoir continuer.


    Jusqu'au 15 avril  2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 €. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    velo

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants

  • COVID-19 : Les Marchés de ROYAN (Marché Central et Marché du Parc)

    LogoVilledeRoyan

    En application du Décret N° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, les marchés de Royan ont été fermés à partir du mercredi 25 mars 2020.

    En accord avec les présidents des commerçants des associations en charge de ces deux marchés, le Maire de ROYAN, a soumis au Préfet de la Charente-Maritime une demande de dérogation pour l’ouverture de ces marchés.

    Nicolas BASSELIER, Préfet de la Charente-Maritime accède favorablement à cette demande de dérogation. Les marchés de Royan (Central et du Parc) sont donc autorisés à ouvrir les mercredi et samedi (à compter du 28 mars) avec le respect des directives sanitaires qui s’appliquent en période d’État d’Urgence.

    Arrêté d’autorisation d’ouverture du Marché Central

    Arrêté d’autorisation d’ouverture du Marché du Parc


    Jusqu’au 31 mars 2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

    1. Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
    2. Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
    3. Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
    4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
    5. Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Vous devez impérativement notifier votre heure de sortie ;
    6. Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
    7. Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
    8. Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

    Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 € allant jusqu'à 15000 € et peine d'emprisonnement. Nouvelle Attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable. Attestation à compléter à l'encre indélébile (pas au crayon ni stylo effaçable).

    Pour connaitre votre zone de déplacement :

    https://carte-sortie-confinement.fr/

    Plus d'info sur :

    CODIV 19 BAN

     

    honneur soignants