CONFÉRENCE - ENTRE TRADITION, MODERNITÉ ET COMPROMIS : RECONSTRUIRE LA NOUVELLE-AQUITAINE APRÈS LA SECONDE GUERRE MONDIALE (1940-1958)

le jeudi 20 mai 2021
A 18:30

Salle Jean Gabin, 112 rue Gambetta et en ligne sur Facebook - Par Gilles Ragot, professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université Bordeaux-Montaigne et Émilie d’Orgeix, professeure d’histoire de l’art à l’École Pratique des Hautes Études. - Service Culture et Patrimoine : 05 46 38 37 06 - - Gratuit

Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, la Nouvelle-Aquitaine compte 883 communes sinistrées et 72 000 édifices détruits. C’est donc une immense opération de reconstruction architecturale et urbaine
qui couvre l’ensemble des douze départements de la Région à laquelle le Ministère de la Reconstruction va devoir s’atteler. Si quelques exemples iconiques tels Royan sont aujourd’hui bien connus, cette conférence mettra en lumière la diversité des projets proposés par les centaines d’architectes agréés par le Ministère qui, au plus près du terrain, vont s’attacher à redonner visage à un territoire sinistré, négociant en permanence entre tradition, modernisation et contingences économiques.
Soumis aux gestes barrières.