frende
23
Sam, Mar
40 Nouveautés

Outils
Typographie

saint-pierreIl s'agit du plus ancien monument de la ville. Son existence est en effet attestée depuis le XIe siècle, même si l’édifice actuel n’a été construit qu’à la fin du XIIe siècle. L’église a été grandement endommagée suite à un incendie pendant les Guerres de Religion, et il ne subsiste de l’édifice que le chevet, le transept et une seule travée de la nef. Le bras nord du transept, agrandi au XIVe siècle, présente de belles voûtes d’ogives. Le clocher, construit sur le bras sud du transept, est établi sur une crypte ossuaire.
L’église Saint-Pierre a la particularité de présenter un chevet plat, assez peu courant en Saintonge, éclairé par un triplet de baies. On trouve un exemple de chevet comparable, à peu près contemporain à Saint Martin de Fronsac, en Gironde. 

Inscrit aux monuments historiques depuis 1928, le bâtiment a souffert des bombardements du 5 janvier 1945, perdant alors une partie de ses voûtes.

Une campagne de restauration a été menée dans les années 1950 et a permis de préserver l'essentiel de l'église.

XIIe
HXIIXIIe - L'église Saint Pierre

Il s'agit du plus ancien monument de la ville. Son existence est en effet attestée depuis le XIe siècle, même si l’édifice...

1483
H14831483 - Royan et Cordouan

Royan de tous temps a entretenu des relations étroites avec le phare de Cordouan, le plus ancien et le plus beau de France, qui fait partie intégrante du patrimoine naturel de tous les habitants de la Côte de Beauté...

1627
H16271627 - Le grand projet de Richelieu

Le cardinal de Richelieu avait conçu un projet qui, s'il avait été réalisé, aurait certainement apporté au pays de Saintonge une importance et une prospérité non négligeables....

1789
H17891789 - L'Hôtel de Ville et son histoire

La commune, telle qu'elle existe aujourd'hui, est née d'un mouvement profond et irrésistible lors de la Révolution française de 1789...

1868
H18681868 - L'histoire d'une Place

Au début du XVIIème siècle, Royan est une puissante citadelle. « C'est une des meilleures places pour sa grandeur qui fut en France », estime le duc d'Épernon...

1885
H18851885 - L'histoire des noms de rues

Le climat océanique est favorable à l'arbre. Dans la Presqu'île d'Arvert, le sol calcaire et, à partir du Vième siècle, un climat plus doux qu'aujourd'hui mais aussi humide, ont permis un développement rapide des feuillus. Aussi, depuis l'Antiquité jusqu'au XVIIIème siècle...

1935
H19351935 - Les riches heures de l'aviation Royannaise

Dès juin 1909, la revue " Océana " signale : C'est Royan qui a eu l'honneur de constituer la première section de la ligne nationale aérienne. Cette section s'est développée d'une façon remarquable. Pour une population de 8 400 habitants, elle compte 90 membres...

1944
H19441944 - La Poche de Royan 1944-1945

Les troupes allemandes occupent Royan depuis le dimanche 23 juin 1940 à 17 heures. Dés le début la ville, verrou de la Gironde et lieu de repos, connaît une situation atypique de ville trop fortement occupée, c’est une immense caserne où les occupants sont aussi nombreux ...

1945
H19451945 - Bombardement de Royan du 5 janvier 1945

En octobre 1944 le colonel Adeline, chef des maquisards qui assiègent Royan, présente un exposé de la situation au général de Larminat, lors de la nomination de ce dernier à la tête du Front de l’Atlantique. Il demande, avant toute attaque...

1945
H1945B1945 - La libération de la Poche de Royan

Pour l’opération Vénérable destinée à libérer la Poche de Royan en avril 1945, le général de Gaulle veut que l’attaque soit menée par l’armée française, même s’il est puissamment soutenu par les bombardiers américains de la 8° Air Force. Les troupes courageuses...

1952
Blason1952 - Les origines du blason de Royan

Son histoire récente débute le 13 décembre 1945. Suite à une demande émanant de Monsieur Robert Louis, agissant pour le compte du service historique de l'Armée, Royan lui adresse un « croquis à peu près exact du blason de la ville » et en donne la description...