Située à l’arrière de Pontaillac, cette position abritait un des postes de commandement de l’infanterie, avec un poste de commandement, des abris pour le personnel et une infirmerie. C’était, à l’époque, un bâtiment important, tout en longueur, avec trois entrées latérales, et dont la fonction passive – c’est-à-dire dont la vocation était essentiellement défensive et qui ne possédait aucun armement – était bien visible à l’extérieur, avec la présence d’une croix rouge.

Une autre infirmerie, Kriegslazarett, en allemand, se situait sur le port de Royan.

Infirmiers
Ambulance
 

Votre septième destination

Vous localiser sur le plan