Ban COVID-19

Pin It
LogoVilledeRoyan

Dans la période actuelle de confinement imposée par la lutte contre l'épidémie de COVID-19, les services de l'État restent particulièrement vigilants en ce qui concerne la prise en charge des personnes victimes de violences sexistes, sexuelles et conjugales.

Le confinement peut être un facteur d'exacerbation des violences conjugales et intra-familiales. Les victimes souffrent par ailleurs d'un sentiment d'isolement plus important.

Les forces de l'ordre restent pleinement mobilisées et interviennent dès lors qu'elles sont alertées par un appel téléphonique sur le 17 ou le 112 depuis un téléphone portable, ou par SMS en composant le 114.

Dans la mesure du possible, les victimes et témoins peuvent aussi tchatter avec des policiers ou des gendarmes formés aux violences sexistes et sexuelles sur la plateforme arretonslesviolences.gouv.fr mise en place par le gouvernement et active 24h/24h et 7j/7j.

Désormais les victimes peuvent également se rendre en pharmacie pour demander de l'aide et donner l'alerte. Afin de prendre en charge au plus vite les victimes, la police et la gendarmerie ont reçu consigne d'intervenir en urgence pour les appels provenant des pharmacies. Les pharmacies du département ont été informées de ce dispositif.

Par ailleurs, les structures spécialisées restent disponibles pour une écoute, un suivi, un accompagnement. Elles fonctionnent principalement en télétravail, mais se déplacent ponctuellement lorsque c'est indispensable:

Le service d'aide aux victimes du CIDFF 17 : 05 46 51 02 50

L'accueil de jour de Tremplin 17 :

  • Royan 05 46 39 04 00
  • Saintes 05 46 74 43 21
  • St Jean d'Angély 05 46 24 07 35

En Haute-Saintonge, Accueil de proximité de l'EPD les 2 Monts 05 46 04 59 03

La mise à l'abri via un hébergement d'urgence est également possible malgré le confinement. Il est activé en appelant directement le 115 (numéro 24 h/24 h).

Enfin le 3919, numéro anonyme et gratuit d'écoute national, destiné aux femmes victimes de violences et à leur entourage ainsi qu'aux professionnels, reste joignable du lundi au samedi de 9h à 19h.


Plus d'info sur :

BandeauGestesBarrieres


IMAGE COVID-19 : les tests
lundi 23 novembre 2020
IMAGE COVID-19 : ouverts ou fermés ?
jeudi 29 octobre 2020