Ban radar feu rouge

Le « Permis Piéton », initiative nationale de prévention du risque urbain chez l'enfant, a été de nouveau mis en œuvre cette année, par la Police Municipale de Royan auprès des élèves de CM1-CM2 des écoles de Royan.

Épreuves théoriques en classe

Des policiers municipaux commencent par une présentation de l'opération «Permis Piéton» dans les écoles.
La formation théorique est dispensée par les enseignants, au moyen d'un kit pédagogique « Permis Piéton », à savoir : un guide pour l'enseignant, de 30 codes du jeune Piéton distribués aux enfants et d'un DVD-Rom qui permet aux enseignants, d'aborder le contenu de l'apprentissage sous forme de vidéo clip et de questions à choix multiples.

Prévention et éducation

La formation est basée sur les règles essentielles à connaître pour la sécurité des jeunes : reconnaissance des panneaux, règles de prudence, trottoirs, zones à risques et dangers dans la rue. La priorité est donnée à la prise de conscience du danger en raison de la petite taille des enfants, les incitant ainsi, à prendre en main leur propre sécurité.

Une piste d'éducation routière

Pour assurer le côté pratique, les agents de la Police Municipale installent une Piste d'Éducation Routière dans les cours d'écoles pour mettre les enfants (de CM2) en situation. Le "Permis Piéton" s'adresse, pour sa part, aux élèves de CM1. 


 

Carte des voies cyclables


Légende :

BANDE CYCLABLE | CHAUCIDOUDOUBLE SENS CYCLABLE | ESPACE PARTAGÉ | PISTE CYCLABLE | VÉLODYSSÉEVOIE VERTE | ZONE DE RENCONTRE


L'immatriculation des vélos devient obligatoire

Depuis le 1er janvier 2021, l'immatriculation des vélos neufs est obligatoire. Quant aux vélos d'occasion, l'immatriculation est obligatoire depuis le 1er juillet 2021.


Vélo : équipements obligatoires et recommandés

equipements velo


Renforcement des aides nationales à l’achat d’un vélo / vélo électrique

Depuis le 1er janvier 2023, afin de favoriser l’équipement des ménages et notamment des plus précaires, les aides à l’achat de vélo sont prolongées sur l’ensemble de l’année 2023.

Par ailleurs, pour accompagner un nombre plus important de Français dans l’achat de vélos, les seuils d’éligibilité seront rehaussés, à partir de cette date, pour couvrir 50 % des ménages les plus modestes (revenu fiscal de référence par part inférieur à 14 089 €, contre 13 489 € en 2022) et 20 % pour les aides renforcées (revenu fiscal par part inférieur à 6 358 € contre 6 300 € en 2022).

Aide pour l’achat d’un vélo à assistance électrique : tout ce qu’il faut savoir sur le bonus écologique

Renforcement de la prime à la conversion

Depuis le 1er janvier 2023 la prime à la conversion est réservée aux ménages dont le revenu de référence par part est inférieur à 22 983 €.

Son montant est renforcé pour les ménages des deux premiers déciles de revenus (RFR/part inférieur à 6 358 €) et pour les ménages des cinq premiers déciles de revenus et gros rouleurs (revenu fiscal de référence/part inférieur à 14 089 €) pour lesquels la prime peut atteindre jusqu'à 6 000 € pour l'acquisition d'une voiture et 10 000 € pour l'acquisition d'une camionnette.

De plus, le montant de la prime est majoré de 1 000 € dans les Zones à faibles émissions mobilité (ZFE) et jusqu'à 3 000 € si une collectivité locale octroie une aide de même nature en ZFE.

Tout ce qu'il faut savoir sur la prime à la conversion

Source : Ministère de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté Industrielle et Numérique


Après une phase de test, un dispositif de contrôle automatisé de franchissement de feu rouge est installé à l'intersection du boulevard de la République et de la rue Gambetta à Royan. Il est entré en fonctionnement le 1er février 2012, 00h00.

Le choix de ce carrefour a fait l'objet d'une concertation entre les services de l'Etat et la ville de Royan. Ce choix est motivé par le constat que de nombreux automobilistes brûlaient régulièrement ce feu rouge en fin de soirée, alors qu'il s'agit d'une zone de passage importante pour permettre aux piétons de rejoindre la plage en saison estivale.

Nous vous rappelons que un an auparavant, le 11 février 2011, un premier radar automatique « feu rouge » est entré en service boulevard de la Grandière. En 2011, ce radar a enregistré, 655 infractions.

Tous les Messages d'Infraction (MIF) qui sont remontés vers le CNT (Centre National de Traitement) de Rennes font l'objet d'une validation manuelle par un policier ou un gendarme (par exemple, le MIF est rejeté si un des clichés prouve que l'usagé franchit le feu pour laisser le passage à un véhicule prioritaire).

Image explicative du contrôle automatique de franchissement de feux rouges

Le « radar feu rouge », comment ça marche ?

Pour les carrefours surveillés, le "radar feu rouge" est installé en amont du feu tricolore. Quand un usager franchit le feu alors que ce dernier est vert, le "radar feux" est inactif (pas de flash).
Quand un usager franchit une première ligne fictive juste avant le feu alors que ce dernier est rouge, un cliché est pris. Ce cliché peut donner lieu au déclenchement d'un flash lumineux. AUCUNE infraction n'est constatée à ce stade, le feu n'est pas franchi.
Un second cliché est pris à quelques dixièmes de seconde d'intervalle. Lorsque le véhicule franchit une deuxième ligne fictive juste après le feu alors que le feu est rouge, l'infraction est constatée.

Quelle est la sanction encourue?

Perte de 4 points sur votre permis de conduire et à une amende de 4ème classe soit 135 €.

Le radar feu rouge verbalise-t-il les excès de vitesse ?

Non. Ces radars ne disposent actuellement d'aucun appareil de mesure de vitesse des véhicules.

Attention : Le code de la route précise que l'usager doit s'arrêter avant la ligne d'effet des feux, et non dessus ou après, si cette ligne est matérialisée au sol (R.412-30) ; Si vous ne respectez pas cette règle, un policier ou un gendarme est susceptible de vous verbaliser (la ligne d'effet des feux, est la ligne discontinue blanche peinte sur la chaussée en amont du feu). 


 

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript63d86dc1e2411Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.