Ban AToutAge

La Ville de Royan s'est engagée afin de faciliter la mobilité durable.

Dans le cadre du déploiement d’un réseau d’Infrastructures de Recharges de Véhicules Electriques (IRVE), suivi par le Syndicat Départemental d’Electrification et d’Equipement Rural (SDEER), deux bornes ont été installées sur Royan. La première (place Charles de Gaulle) est déjà en fonction. La seconde (parking Av. de Paris à Pontaillac) sera opérationnelle fin septembre.

Pour les utilisateurs, ces équipements sont signalés sur les sites et applications MObiVE et Chargemap. Toutes les indications d’usage figurent directement sur les bornes.

Où recharger son véhicule électrique à Royan ?

Actuellement, la Ville de Royan dispose de 4 emplacements :

Deux gratuits :

  • Centre commercial Quai 17
  • Résidence Les Figuiers, rue André Malraux

Deux payants :

  • Place Charles de Gaulle
  • Avenue de Paris

Fonctionnement des bornes et stationnement des véhicules :

  • Bornes réservées à la charge et non au stationnement des véhicules électriques
  • Véhicules électriques dispensés de la taxe des parkings avec horodateurs - Arrêté municipal APM n°16/1588
  • Véhicules en charge non concernés par la zone bleue en centre-ville
  • Durée de stationnement des véhicules en charge limitée à 2h30 - Montant facturé ne pouvant dépasser 17€, soit une charge de 2h15 maximum 
  • Indications de charge figurant sur l’écran tactile de la borne

Une zone bleue a été mise en place dans certains quartiers de la ville. Ce dispositif gratuit et limité dans le temps (de 1h à 1h30 selon les zones) permet aux véhicules d'avoir une meilleure rotation, plus particulièrement sur les voies commerçantes.

Les horaires de la zone bleue sont : de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Dans le quartier du centre-ville, les zones concernées sont les suivantes : place Charles de Gaulle et boulevard Briand, rue Gambetta, boulevard de la République et les U attenants.

La limitation de stationnement est d'1h30.

Le quartier de Pontaillac, quant à lui, est limité à 1h de stationnement.

Cette année, la Ville reconduit les zones bleues sur son territoire, du 1erjuin au 30 septembre 2020.

Ces zones excluent 30 places de livraison et de CMI (Carte Mobilité Inclusion mention stationnement pour personnes handicapées).


Depuis le 4 août 2016, les véhicules titulaires de la "pastille verte" (zéro émission, 100 % électriques ou hydrogènes) se trouvant sur les parkings réglementés par horodateurs sur la commune de Royan, et ceci conformément au Code la Route, sont exonérés de la taxe.

Les propriétaires de "véhicule propres" qui souhaite obtenir la pastille verte doivent impérativement en faire la demande au Service de délivrance des certificats qualité de l’air.

Pour rappel :
Les personnes à mobilité réduite bénéficient de la gratuité du stationnement en plaçant de façon visible leur carte de stationnement.

Arrêté municipal n°16-1588


 

Les Engins de Déplacement Personnels (EDP) motorisés sont désormais assujettis au Code de la Route.

 

Que sont les EDP ?

Les Engins de Déplacements Personnels (EDP) motorisés regoupent trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, hoverboards...

Quelles sont les nouvelles règles à respecter ?

  • Il faut avoir au moins 12 ans pour pouvoir conduire un EDP motorisé
  • Le transport de passagers est interdit : c'est un engin à usage personnel
  • Il est interdit de conduire avec des écouteurs ou tout autre appareil pouvant émettre du son
  • Le port du casque (au-delà de 12 ans) et d'un équipement rétro-réfléchissant ne sont pas obligatoires en agglomération MAIS hors agglomération le port d'un équipement rétro-réfléchissant est obligatoire de nuit ou de jour par visibilité  insuffisante, en agglomération.
  • Les EDP motorisés doivent être équipés :
    • de feux avant et arrière
    • de dispositifs rétro-réfléchissants (catadioptres)
    • de freins
    • d'un avertisseur sonore
  • Il est interdit de circuler avec un engin dont la vitesse constructeur est supérieure à 25 km/h (1 500€ d'amende)
  • Les EDP motorisés sont interdits de circuler sur le trottoir (sauf si le maire prend des dispositions afin de les y autoriser). Sur les trottoirs, l’engin doit être conduit à la main sans faire usage du moteur.
  • En agglomération, les utilisateurs doivent circuler sur les pistes et bandes cyclables lorsqu’il y en a. A défaut, ils peuvent circuler sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 50 km/h.
  • Hors agglomération, la circulation est autorisée sur les voies définies à la circulation des EDPM.
  • Le stationnement sur un trottoir est possible, du moment que l'engin ne gêne pas la circulation des piétons.

Quelles sont les particularités royannaises ?

  • D'après l'arrêté ASG n°19.1372, la pratique de la trottinette, du Gyropode ou tout engin à roulettes (2 ou plus) mécanique ou électrique, est interdite sur les trottoirs des voies les plus fréquentées du centre ville de la commune soit : Avenue de Pontaillac, boulevard de la Côte d’Argent, Façade de Foncillon, boulevard Thiers, Voûtes du Port, Front de Mer, boulevard Garnier, Promenade du 2ème Bataillon de Marche des F.F.L. de l’Oubanguichan, Esplanade Félix-Marie de Kerimel de Kerveno, boulevard Gambetta, boulevard Briand, Place Charles de Gaulle, Place du quatrième Zouave, boulevard de la République et sa contre allée, boulevard de la Grandière, Cours de l’Europe

 

Consulter l'arrêté ASG n°19.1372 pour connaître toutes les particularités royannaises liées à la conduite des EDP motorisés

Quelles sont les sanctions encourues ?

  • Si vous ne respectez pas les règles de circulation : 35 euros d’amende (2ème classe)
  • Si vous circulez sur un trottoir sans y être autorisé : 135 euros d’amende (4ème classe)
  • Si vous roulez à plus de 25 km/h : 1 500 euros d’amende (5ème classe)

 

Retrouvez toutes les indications quant à l'utilisation des EDP sur le site du Service Public