L'été à Royan

  • Les missions de la Police Municipale :  La loi n° 99-291 du 15 avril 1999 relative aux polices municipales a donné au Service des compétences en matière de sécurité aux côtés des forces de la Police Nationale et de la Gendarmerie Nationale.

    Dans le cadre de leurs missions de surveillance de la voie publique, la Police Municipale a pour mission d’assurer :

    • le bon ordre (troubles de voie publique, surveillance des lieux de rassemblement, foires, manifestations…)
    • la sûreté (prévention des actes délinquants, vols, dégradations)
    • la sécurité (prévention des accidents divers, sécurisation des voies de circulation, stationnement, divagation des animaux…)
    • la salubrité (dépôts sauvages, nettoyage des terrains...)
    • et la tranquillité publique (nuisances sonores)

    Ce service contribue aussi et notamment au :

    • Respect du code de l’Urbanisme
    • enquêtes administratives
    • A la complémentarité avec la Police Nationale, la Gendarmerie Nationale, les Pompiers (la Police Municipale par sa présence sur le terrain, transmet quotidiennement toute information intéressant la Police nationale mais aussi la Gendarmerie et les Pompiers. Dans ce travail de complémentarité, la Police Municipale est très souvent le carrefour de l’information).

    On peut définir le rôle de la Police Municipale par :

    • De la Prévention, en privilégiant le dialogue à un ilôtage et une présence sur la voie publique
    • De la proximité en apportant au citoyen en cas d’appel, une présence immédiate, afin d’évaluer l’ampleur du problème, d’aviser les administrations ou les services compétents en leur transmettant toute information utile à leur action, ou d’effectuer les premières opérations nécessaires au règlement de l’incident.
    • L’interface entre le citoyen et les Services Communaux : par sa présence constante sur le terrain, la Police Municipale peut constater par exemple des anomalies sur la voirie (trottoir endommagé présentant un danger), des problèmes d’éclairage public ou une signalisation défectueuse (feux tricolores) et en référer aux Services concernés.

  • Le service de nettoiement de ROYAN a su se doter d’une équipe de professionnels polyvalents, rapides et efficaces (18 agents et 8 saisonniers en renfort l'été). En effet, les variations importantes de population, tout au long de l’année, font que les missions évoluent perpétuellement. Il est actuellement dirigé par Monsieur Gilles Lagneau.

    Le travail est réparti par zones géographiques :

    • Le Centre ville est traité tous les jours.
    • Les zones suburbaines sont nettoyées en moyenne tous les 20 jours.
    • Pour réaliser ces diverses tâches, le service est doté d’un important matériel : balayeuses, etc...
     


  • Des sacs pour ramasser les déjections canines sont mis, gratuitement, à votre disposition à l'accueil de l'Hôtel de Ville, au Bureau d'Informations Touristiques et à l'annexe de la poste du Parc.

    Par ailleurs, 78 "toutounet" (distributeurs gratuits de sacs), ont été installées en différents endroits de la Ville :

    Garder nos rues et nos trottoirs propres, c’est non seulement respecter autrui mais aussi participer à l’image de notre Ville. N’oublions pas que l’entretien et le nettoyage de nos rues et trottoirs a un coût et que celui-ci est acquitté par le contribuable.

    Enfin, la Ville de Royan rappelle que par un arrêté en date du 25 avril 2002 tout contrevenant s’expose à une amende.

    Article I :

    Il est fait obligation aux personnes accompagnées d’un chien de procéder immédiatement, par tout moyen approprié, au ramassage des déjections que cet animal abandonne sur toute partie de la voie publique y compris dans les caniveaux ainsi que dans les squares, parcs, jardins et espaces publics.

    Cette obligation ne s’applique pas aux personnes titulaires de la carte d’invalidité prévue à l’article 174 du Code de la Famille et de l’Aide Sociale.

    Article II :

    Monsieur le Directeur Général des Services de la Mairie, Monsieur le Commissaire de Police, Monsieur le Commandant de Gendarmerie et tous les Agents de la Force Publique sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.

    Arrêté N° 02.421


     

    • Pontaillac
      Pontaillac
    • La Grande Conche
      La Grande Conche
    • Foncillon
      Foncillon
    • Le Chay
      Le Chay
    • Pontaillac
      Pontaillac
    • Pontaillac
      Pontaillac
    • La Grande Conche
      La Grande Conche
    • La Grande Conche
      La Grande Conche
    • Le Chay
      Le Chay
    • Le Chay
      Le Chay
    • Foncillon
      Foncillon
    • Foncillon
      Foncillon
    La ville de ROYAN est heureuse de hisser le Pavillon Bleu d'Europe, sur sa conche du CHAY, classée en « A ».

    Royan s’est engagée depuis 2009 à mettre en place une autosurveillance des eaux de baignade pendant la saison de juin à septembre, permettant ainsi d’avoir 7j/7 une connaissance parfaite de leur qualité.

    L’objectif étant de préserver la santé des plus fragiles, de sécuriser les usages tout en respectant le cadre de vie et la sauvegarde de notre environnement.

    Cette veille ne doit pas être confondue avec le suivi réglementaire mené tous les 10 jours par l’Agence Régionale de Santé (ARS). Ces résultats déterminent le classement annuel « excellent, bon, suffisant et insuffisant ».

    La Ville de Royan est ainsi en mesure d’informer en temps réel les baigneurs d’une dégradation de la qualité de l’eau et de fermer la ou les plages en cas de risque potentiel ou en cas de d’une pollution avérée. Ce diagnostic est possible grâce à des outils analytiques rapides et fiables.

    Des eaux sous haute surveillance

    La plupart du temps, nos eaux de baignade sont d’excellente ou de bonne qualité, comme l’atteste les classements annuels de l’ARS. Néanmoins, lors de certains épisodes pluvieux ou orageux, la qualité peut se dégrader momentanément.

    En parallèle des analyses réglementaires réalisées de façon aléatoire tous les 10 jours par l’ARS, Royan a fait le choix de développer/engager une stratégie de surveillance rigoureuse, en renforçant le contrôle par une expertise quotidienne qui s’appuie sur :

    1. Des analyses bactériologiques quotidiennes des sites de baignade
    2. Un suivi analytique des cours d’eau dont l’exutoire est la plage
    3. Transmission quasi en temps réel sur le fonctionnement du réseau assainissement, ce qui permet d’être réactif en cas d’incident
    4. La connaissance du milieu et des conditions défavorables par plage

    La combinaison de ces paramètres permet de décider des fermetures et des réouvertures de plage. En cas de suspicion, la baignade peut être momentanément fermée. Dès que le résultat analytique est conforme, la zone de baignade est réouverte.

    Informations aux usagers

    Le site de la Ville vous renseigne sur la qualité de l’eau, Le guide des plages - 3 réflexes pour se baigner sans danger - Bien profiter des rayons du soleil - Risques solaires - La baignade en toute sécurité