Vie à Royan

  • logo AP 2019

    Aujourd'hui, les trottinettes se multiplient. Ce mode de déplacement, facile à prendre en main, se révèle pourtant dangereux. Et les accidents de trotinette explosent en ville.*

    Pour appeler les usagers à plus de prudence et de sens civique, voici un spot de 20 secondes intitulé "Et si nous transmettions la bonne attitude ? La trottinette."

    Adopter la bonne attitude sur un engin de déplacement personnel (EDP), c'est suivre les règles de bonne conduite : respecter les autres usagers dans l'espace public, porter un casque, revêtir un gilet de haute visibilité, porter des gants, s'équiper d'éléments rétroréfléchissants...

    Plus d'infos sur : https://www.attitude-prevention.fr/infographie-engin-deplacement-personnel-edp

    * Rien qu'au niveau national, 284 blessés et 5 tués à trottinettes et à rollers ont été recensés par la Sécurité Routière en 2017. En outre, 1 378 accidents ont impliqué des usagers de trottinette ou de rollers depuis 2013. (étude Odexa avril 2019)

  • Dispositif d'aides à la rénovation du bâtiment à disposition des particuliers de la Communauté d'Agglomération Royan Atlantique (CARA).


    Outil de suivi des consommations énergétiques pour estimer son "étiquette énergie".


    Convention de partenariat avec la Fondation du Patrimoine.

     

     


     

  •  

  • logofondbleuAppel à candidature

    Commémoration des bombardements de janvier et avril 1945 La Ville de Royan a souhaité honorer la mémoire des victimes civiles et militaires des bombardements de janvier et avril 1945, ainsi que sa reconstruction pour en faire une « ville debout ».

    Cela se traduira par la « conception et réalisation d’une œuvre originale publique, au Fort du Chay ».

    La date du 5 janvier 2020 a été retenue, d’un commun accord, par tous, pour l’inauguration officielle de l’œuvre, en l’occurrence lors du 75ème anniversaire du 1er, et du plus « symbolique » de ces bombardements.

    La démarche s’inscrit au titre du « Devoir de mémoire », et le mémorial sera pleinement intégrée dans le « Chemin de mémoire » patriotique de Royan.

    Détail de l'appel à candidatures

  • logofondbleuAppel à candidature

    Commémoration des bombardements de janvier et avril 1945 La Ville de Royan a souhaité honorer la mémoire des victimes civiles et militaires des bombardements de janvier et avril 1945, ainsi que sa reconstruction pour en faire une « ville debout ».

    Cela se traduira par la « conception et réalisation d’une œuvre originale publique, au Fort du Chay ».

    La date du 5 janvier 2020 a été retenue, d’un commun accord, par tous, pour l’inauguration officielle de l’œuvre, en l’occurrence lors du 75ème anniversaire du 1er, et du plus « symbolique » de ces bombardements.

    La démarche s’inscrit au titre du « Devoir de mémoire », et le mémorial sera pleinement intégrée dans le « Chemin de mémoire » patriotique de Royan.

    Détail de l'appel à candidatures

  • Créer

    Vous souhaitez créer une manifestation sur le domaine public ou dans l'une des structures sportives de la Ville. Cette demande doit être faite, impérativement, au plus tard deux mois avant la date de l'événement auprès des services de la Ville en remplissant le formulaire suivant :

    Formulaire de demande pour l'organisation d'un événement sur le domaine public ou dans les structures sportives


    Vous souhaitez organiser un événement à l'auditorium de l'Institut de Formation de Royan (IFR) trouvez les démarches dans le formulaire de demande ci-dessous.

    Formulaire de création d'événement à l'auditorium de l'IFR


    Vous souhaitez créer une manifestation à la Salle Jean Gabin ou dans les espaces d'exposition de la Ville, formulez votre demande auprès du Service Culture et Patrimoine au 05 46 39 94 45 ou à


    Vous souhaitez effectuer une manifestation sur l'espace portuaire et/ou sur l'Esplanade Kerimel de Kerveno, rapprochez-vous du Syndicat Mixte Portuaire Estuaire Royan Océan La Palmyre - 1, rue de la Vieille Jetée.


    Vous voulez créer une réunion ou tout autre événement à la Maison des Associations, adressez-vous à cette structure au 05 46 38 46 52 ou à


    Communiquer

    L'insertion d'une manifestation, ouverte à tout public sur la Ville de Royan, est gratuite dans le TLJ. Une demande doit être présentée avant le 1er du mois précédent (avant le 1er juin pour un événement programmé le 10 juillet).

    Formulaire de demande de publication dans le TLJ

    La Ville de Royan met à disposition de l'affichage en libre service sur les lieux suivants :

    • extrémité du parking boulevard du Pigeonnier
    • parking de la poste coté auditorium
    • entrée du parking de la gare coté piscine
    • angle avenue des Semis et Bd de l’Atlantique Marché du Parc
    • rue Édouard Branly Angle Besson
    • boulevard de la Marne Angle rue André Malraux
    • rue felix Reutin Parking résidence
    • avenue de Rochefort Angle rue des cendrilles

  • Ce rendez-vous annuel incontournable se tiendra le samedi 14 et le dimanche 15 septembre 2019 au GARDEN TENNIS DE ROYAN - 4, allée des Rochers. Cette manifestation regroupera toutes les catégories d’associations y compris sportives.

  • Royan (17200)

    Blason de Royan Chef-lieu de canton
    Arrondissement : Rochefort
    Agglomération : Agglomération Royan Atlantique
    Département : Charente-Maritime
    Région : Nouvelle Aquitaine
    Nom des habitants : Royannais
    Population : 19 107 habitants
    Superficie : 19,30 km2


    Si l'origine du nom « Royan » demeure incertaine, il n'en reste pas moins que les traces d'occupation du site remontent à fort longtemps, dès avant l'antiquité. Petit port de pêche essentiellement, Royan devient un enjeu géopolitique contre les Anglais d'une part, car constituant un verrou à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde, empêchant l'accès au port de Bordeaux, mais aussi pendant les guerres de religion...

    Il faut attendre la seconde moitié du 19ème siècle et l'essor des « Bains de mer » pour que Royan connaisse un véritable essor touristique et économique. La ville devient rapidement une des principales stations balnéaires de la côte atlantique où affluent non seulement le « Tout Paris », artistes, écrivains, mais aussi des riches bordelais. Avec la « Vogue des Bains de mer », de somptueuses villas fleurissent alors, dans une véritable surenchère architecturale, principalement dans les quartiers de Pontaillac (créé par l'entrepreneur bordelais Jean Lacaze) et du Parc. La municipalité n'est pas en reste pour répondre aux attentes de cette clientèle, avec des maires bâtisseurs et à la pointe du progrès à l'image de Frédéric Garnier et bien d'autres. Royan possède à cette époque plusieurs casinos dont le « Grand Casino Municipal », alors le plus grand établissement en France, des studios de cinéma, un club de tennis et un club nautique aujourd'hui centenaires, un aéro-club parmi les plus anciens de France...

    Rien ne semble devoir arrêter son envol jusqu'à ces jours sombres du 5 janvier et des 14 et 15 avril 1945 où le destin de Royan s'écroule sous une pluie de bombes. Ne subsistent en partie que les quartiers du Parc et de Pontaillac qui demeurent les grands témoins de l'architecture balnéaire. Le reste de la ville est réduit en cendres. Pourtant la ville va connaître un fantastique renouveau et renaître de ses cendres, pour devenir un véritable « laboratoire de l'architecture des années 50 » sous l'impulsion d'architectes tels que Guillaume Gillet, Louis Simon...
    L'église Notre-Dame, le Marché central, édifices classés aux Monuments Historiques, nous apparaissent comme les édifices phares de cette architecture moderne du 20ème siècle.
    L'architecture des années 50 est aujourd'hui reconnue comme la grande caractéristique et la signature patrimoine bâti de Royan.
    Le Front de mer et le centre ville en général, le temple protestant ou encore le palais des Congrès pour partie renforcent l'image « très 50 » de la ville.
    La collectivité souhaitant protéger ce patrimoine exceptionnel, sans pour autant lui « sacrifier » son développement, a ensuite créé la ZPPAUP puis obtenu, en 2010, le label « Ville d'Art et d'Histoire ». Elle multiplie par ailleurs les démarches et initiatives pour améliorer la qualité de l'accueil pour une station qui se veut avant tout familiale, ainsi qu'en témoigne un autre label, « Famille Plus ». Ses efforts sont aussi reconnus par l'obtention d'autres labels : Pavillon bleu pour ses cinq conches de sable fin, « Tourisme et Handicap », sans oublier celui des « villes et villages fleuris », régulièrement couronné par les « 4 fleurs ».

    Résolument tournée vers l'avenir, la ville de Royan aspire désormais à faire de son patrimoine exceptionnel un atout supplémentaire pour renforcer son attractivité et son développement.


    Hôtel de Ville de Royan

    80, avenue de Pontaillac
    17205 ROYAN CEDEX
    Tél : 05 46 39 56 56

    Accueil du public de 9h à 12h et 14h à 18h

    Le Service du Public

    (État-Civil, élections, cimetières)
    Tél : 05 46 39 56 58

    Lundi, mardi, mercredi, jeudi
    8h30-12h15 et 13h30-17h15
    Vendredi
    8h30-16h30 sans interruption
    Carte d’Identité / Passeport :
    Lundi, mardi, mercredi, jeudi
    9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h15
    Vendredi
    9h00 à 12h15 et de 14h00 à 16h30
  • L’inscription à la Médiathèque

    La consultation sur place est libre et gratuite.
    Pour emprunter, l’inscription à la Bibliothèque est nécessaire et se fait sur présentation d’une pièce d’identité 
    L’inscription est gratuite pour les moins de 18 ans.
    Une carte de lecteur vous sera délivrée , pour l’année civile.

    Ce que vous pouvez emprunter

    - 4 livres pour une durée de 4 semaines
      Dont 1 nouveauté pour une durée de 2 semaines
    - 2 supports (2 CD ou 2 DVD ou 1 CD et 1 DVD)
      Les CD pour une durée de 4 semaines
      Les DVD pour une durée de 2 semaines

    Autres services de la Médiathèque

    Prêt à domicile pour les personnes à mobilité réduite
    Voiturage sur demande aux heures d’ouverture de la Médiathèque
    Prêt à la plage en Juillet et Août
    Animations diverses tout au long de l’année :
    Lectures
    Dédicaces
    Animations musicales
    Accueil des groupes : écoles, centres de loisirs, crèches etc…


    Abonnements Médiathèque

    Moins de 18 ans : Gratuit
    Adulte, tarif réduit : 9,50 €/an (étudiants, chômeurs, personnes handicapées)
    Adulte, plein tarif : 13,50 €/an
    Juillet - août : 6,50 € + caution unique de 50 €
    Prêt à domicile : 13€ /an (personnes âgées handicapées ou malades)
    Carte famille : 21 €/an
    Tarif collectivité : 31 €/an

     


  • Les missions de la Police Municipale :  La loi n° 99-291 du 15 avril 1999 relative aux polices municipales a donné au Service des compétences en matière de sécurité aux côtés des forces de la Police Nationale et de la Gendarmerie Nationale.

    Dans le cadre de leurs missions de surveillance de la voie publique, la Police Municipale a pour mission d’assurer :

    • le bon ordre (troubles de voie publique, surveillance des lieux de rassemblement, foires, manifestations…)
    • la sûreté (prévention des actes délinquants, vols, dégradations)
    • la sécurité (prévention des accidents divers, sécurisation des voies de circulation, stationnement, divagation des animaux…)
    • la salubrité (dépôts sauvages, nettoyage des terrains...)
    • et la tranquillité publique (nuisances sonores)

    Ce service contribue aussi et notamment au :

    • Respect du code de l’Urbanisme
    • enquêtes administratives
    • A la complémentarité avec la Police Nationale, la Gendarmerie Nationale, les Pompiers (la Police Municipale par sa présence sur le terrain, transmet quotidiennement toute information intéressant la Police nationale mais aussi la Gendarmerie et les Pompiers. Dans ce travail de complémentarité, la Police Municipale est très souvent le carrefour de l’information).

    On peut définir le rôle de la Police Municipale par :

    • De la Prévention, en privilégiant le dialogue à un ilôtage et une présence sur la voie publique
    • De la proximité en apportant au citoyen en cas d’appel, une présence immédiate, afin d’évaluer l’ampleur du problème, d’aviser les administrations ou les services compétents en leur transmettant toute information utile à leur action, ou d’effectuer les premières opérations nécessaires au règlement de l’incident.
    • L’interface entre le citoyen et les Services Communaux : par sa présence constante sur le terrain, la Police Municipale peut constater par exemple des anomalies sur la voirie (trottoir endommagé présentant un danger), des problèmes d’éclairage public ou une signalisation défectueuse (feux tricolores) et en référer aux Services concernés.

  • 00logoR200Recrutement :

    (H/F) - Jeune en SERVICE CIVIQUE Pôle Santé / PENSA

    (H/F) -  Conducteur poids lourd / transport en commun (Pôle Technique)

    (H/F) - Magasinier (Pôle technique)

    (H/F) - Adjoint au Chef de Service (Service Voirie)

    (H/F) - Chef de bassin

     

    Détail des offres

  • MoustKTigreLe moustique tigre (Aedes albopictus) n’est pas encore implanté dans les départements du nord de la Nouvelle-Aquitaine (Charente, Charente-Maritime, Creuse, Deux-Sèvres, Vienne et Haute-Vienne), mais les autorités mettent néanmoins en place un dispositif de surveillance du 1er mai au 30 novembre. Ce dispositif a permis de détecter son implantation dans les autres départements de la région. Le moustique tigre fait l’objet d’un suivi spécifique car il peut, dans certaines conditions particulières, transmettre la dengue, le chikungunya ou le Zika. Même s’il n’existe pas d’épidémie de ces maladies actuellement en France métropolitaine, la vigilance de chacun est précieuse pour limiter sa prolifération.

    Participez à la surveillance du moustique tigre !

    Comment reconnaître le moustique tigre ?

    • Il est très petit (plus petit qu’une pièce d’un centime d’euro) ne dépassant pas 1 cm d’envergure.
    • Son corps et ses pattes sont zébrés noir et blanc
    • Sa piqûre est douloureuse
    • Il pique durant la journée (ce n’est pas lui qui empêche de dormir la nuit !)

    Ces caractéristiques permettent de ne pas le confondre avec d’autres espèces de moustiques locaux plus ou moins zébrées. Le moustique tigre, également appelé Aedes albopictus, peut, dans certaines conditions bien particulières, transmettre la dengue, le chikungunya ou le Zika.

    Si vous pensez avoir vu un moustique tigre, signalez sa présence sur le portail www.signalement-moustique.fr

    Des gestes simples pour éviter sa prolifération et se protéger

    Chacun, en adoptant des gestes simples et peu contraignants, peut participer à la lutte contre la prolifération du moustique tigre. Chaque femelle de moustique pond environ 200 oeufs au contact de l’eau.

    Pour éviter que l’espèce ne se reproduise et ne prolifère :

    • éliminez les endroits où l’eau peut stagner (parfois quelques centilitres peuvent suffire pour qu’une femelle y dépose ses oeufs) : coupelles des pots de fleurs, jeux d’enfants, mobilier extérieur, pneus usagés, encombrants,… Pensez aussi à entretenir les sépultures dans les cimetières, lieux propices au développement des moustiques,
    • vérifiez le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées (gouttières, rigoles…),
    • couvrez les réservoirs d’eau : bidons d’eau, citernes, bassins avec un voile ou un simple tissu ainsi que les piscines hors d’usage.
    Quels risques sanitaires ?

    MoustikT1Le moustique tigre n’est pas en lui-même, porteur du virus de la dengue, du chikungunya ou du Zika. Il ne présente un risque pour la population que s’il a piqué, au préalable, une personne déjà infectée, revenant d’un pays où sévissent ces maladies. Jusqu’à présent, aucun cas autochtone (c’est-à-dire qui aurait été infecté en métropole par le moustique tigre) n’a été signalé en Nouvelle-Aquitaine.

    Si vous partez en voyage en zone tropicale, protégez-vous des piqûres de moustiques durant votre séjour :

    • portez des vêtements couvrants et amples,
    • appliquez sur la peau des produits anti-moustiques, surtout en journée. Demandez conseil à votre pharmacien ou médecin,
    • protégez-vous à l’intérieur de vos habitats : installez des moustiquaires et des diffuseurs électriques, utilisez des climatiseurs (le moustique fuyant les endroits frais).

    Si vous ressentez les symptômes suivants sur place ou à votre retour, consultez un médecin : fièvre brutale, douleurs musculaires ou articulaires, maux de tête, larmoiements, éruption cutanée avec ou sans fièvre.

    Si vous êtes enceinte, évitez de voyager dans des zones où le moustique tigre est présent. Le virus Zika peut engendrer de graves anomalies du développement cérébral chez l’enfant.

    MoustiKT2

  • MoustKTigreLe moustique tigre (Aedes albopictus) n’est pas encore implanté dans les départements du nord de la Nouvelle-Aquitaine (Charente, Charente-Maritime, Creuse, Deux-Sèvres, Vienne et Haute-Vienne), mais les autorités mettent néanmoins en place un dispositif de surveillance du 1er mai au 30 novembre. Ce dispositif a permis de détecter son implantation dans les autres départements de la région. Le moustique tigre fait l’objet d’un suivi spécifique car il peut, dans certaines conditions particulières, transmettre la dengue, le chikungunya ou le Zika. Même s’il n’existe pas d’épidémie de ces maladies actuellement en France métropolitaine, la vigilance de chacun est précieuse pour limiter sa prolifération.

    Participez à la surveillance du moustique tigre !

    Comment reconnaître le moustique tigre ?

    • Il est très petit (plus petit qu’une pièce d’un centime d’euro) ne dépassant pas 1 cm d’envergure.
    • Son corps et ses pattes sont zébrés noir et blanc
    • Sa piqûre est douloureuse
    • Il pique durant la journée (ce n’est pas lui qui empêche de dormir la nuit !)

    Ces caractéristiques permettent de ne pas le confondre avec d’autres espèces de moustiques locaux plus ou moins zébrées. Le moustique tigre, également appelé Aedes albopictus, peut, dans certaines conditions bien particulières, transmettre la dengue, le chikungunya ou le Zika.

    Si vous pensez avoir vu un moustique tigre, signalez sa présence sur le portail www.signalement-moustique.fr

    Des gestes simples pour éviter sa prolifération et se protéger

    Chacun, en adoptant des gestes simples et peu contraignants, peut participer à la lutte contre la prolifération du moustique tigre. Chaque femelle de moustique pond environ 200 oeufs au contact de l’eau.

    Pour éviter que l’espèce ne se reproduise et ne prolifère :

    • éliminez les endroits où l’eau peut stagner (parfois quelques centilitres peuvent suffire pour qu’une femelle y dépose ses oeufs) : coupelles des pots de fleurs, jeux d’enfants, mobilier extérieur, pneus usagés, encombrants,… Pensez aussi à entretenir les sépultures dans les cimetières, lieux propices au développement des moustiques,
    • vérifiez le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées (gouttières, rigoles…),
    • couvrez les réservoirs d’eau : bidons d’eau, citernes, bassins avec un voile ou un simple tissu ainsi que les piscines hors d’usage.
    Quels risques sanitaires ?

    MoustikT1Le moustique tigre n’est pas en lui-même, porteur du virus de la dengue, du chikungunya ou du Zika. Il ne présente un risque pour la population que s’il a piqué, au préalable, une personne déjà infectée, revenant d’un pays où sévissent ces maladies. Jusqu’à présent, aucun cas autochtone (c’est-à-dire qui aurait été infecté en métropole par le moustique tigre) n’a été signalé en Nouvelle-Aquitaine.

    Si vous partez en voyage en zone tropicale, protégez-vous des piqûres de moustiques durant votre séjour :

    • portez des vêtements couvrants et amples,
    • appliquez sur la peau des produits anti-moustiques, surtout en journée. Demandez conseil à votre pharmacien ou médecin,
    • protégez-vous à l’intérieur de vos habitats : installez des moustiquaires et des diffuseurs électriques, utilisez des climatiseurs (le moustique fuyant les endroits frais).

    Si vous ressentez les symptômes suivants sur place ou à votre retour, consultez un médecin : fièvre brutale, douleurs musculaires ou articulaires, maux de tête, larmoiements, éruption cutanée avec ou sans fièvre.

    Si vous êtes enceinte, évitez de voyager dans des zones où le moustique tigre est présent. Le virus Zika peut engendrer de graves anomalies du développement cérébral chez l’enfant.

    MoustiKT2

  • Au classement des villes et villages Fleuris, la Ville de Royan est classée quatre fleurs depuis 1985 à ce jour, et a obtenu le «Grand Prix National de Fleurissement » en 1997.

    En 2011 la ville de Royan a reçu le second prix du concours "Espaces verts et paysages" organisé par les Eco-Maires pour la gestion responsable des espaces verts de son territoire.

    Le Service Espaces Verts de la ville de Royan a été créé en 1960 et dépend des Services Techniques de la Mairie. Il est dirigé par Monsieur Philippe Couderc.

    Actuellement, ce service gère plus de 172 hectares d’espaces communaux.

    Typologie des espaces verts :

     Parcs et Jardins 11.5 %
     Groupes scolaires 2.7 %
     Accompagnement de voiries 7.3 %
     Accompagnement de Bâtiments publics 1.0 %
     Accompagnement habitations /HLM 7.5 %
     Accompagnement établissements sociaux éducatifs 6.5 %
     Sport 6.8 %
     Cimetières 3.7 %
     Camping 0.8 %
     Jardins familiaux 1.5 %
     Etablissement Horticole 0.7 %
     Espaces naturels aménagés 14.8 %
     Autres (aérodrome, centre équestre Maine Gaudin, etc.) 35.2 %

     

    Une partie de ces espaces est entretenue par des prestataires de service, et représente environ 14 % de ces surfaces.

    Le service Espaces Verts Environnement est divisé en plusieurs équipes ou activités

     4 équipes de secteur
     1 équipe tonte « grandes surfaces »
     1 équipe entretien stades et surfaces sportives
     1 atelier de mécanique
     1 équipe Transports – Travaux – Logistique
     1 équipe au centre production horticole (production / fleurissement / décoration)

     

    Actuellement le service Espaces verts compte 39 agents 2 Contrats d'Avenir, 3 Contrats d'Aide à l'Emploi et accueil 6 à 7 stagiaires par an. Des emplois saisonniers sont recrutés en période estivale lorsque la charge de travail augmente.

    Le service Espaces Verts a mis en place depuis quelques années, une gestion raisonnée de ses espaces plus respectueuse de l’environnement, qui consiste à pratiquer un entretien adapté des espaces verts selon leurs caractéristiques et usages.


    espacesvertsmodele

    Espaces Verts Modèle

    Depuis 2009 la Ville de Royan avec ses services Espaces Verts et Voirie font partie d’un programme national : Ville pilote pour mieux gérer les pesticides. Un effort important est réalisé puisqu’à ce jour la quantité de produits utilisés a été divisée par 3. Pour plus d'infos


    Prix Éco-maires 2011ecomaires

    Le service des espaces verts de la ville de Royan a obtenu en décembre dernier le deuxième prix, juste derrière Montpellier, de ce premier concours des « espaces verts et paysages » organisés par l’association des Éco-maires.

    Quarante-huit villes avaient postulé et déposé un dossier. Seules 15 ont été sélectionnées par le jury, avec comme critère principal de s’inscrire principalement dans une démarche de développement durable par le choix de plantes peu gourmandes en eau et nécessitant peu ou pas d’engrais chimiques.

    Ce prix a été remis à Philippe Couderc, au titre de responsable du service des espaces verts et de représentant de la ville de Royan.

    Il récompense ainsi les efforts entrepris par Royan depuis maintenant trois ou quatre ans. Le jury a également apprécié à sa juste valeur la fructueuse collaboration engagée avec La LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) qui a permis d’implanter une quinzaine de nichoirs dans le jardin du Parc. D’autres devraient suivre, accompagnés d’aménagements complémentaires, notamment des haies et buissons, pour les hérissons.


    Le Service Espaces Verts

    Route de Maisonfort - 17200 Royan
    Tél : 05 46 05 81 13 - Fax : 05 46 05 06 91

    Heures d'ouverture

    Du lundi au vendredi 8h00-12h00 et 14h00-17h00
    De mai à septembre 7h00-14h00
  • Le service de nettoiement de ROYAN a su se doter d’une équipe de professionnels polyvalents, rapides et efficaces (18 agents et 8 saisonniers en renfort l'été). En effet, les variations importantes de population, tout au long de l’année, font que les missions évoluent perpétuellement. Il est actuellement dirigé par Monsieur Gilles Lagneau.

    Le travail est réparti par zones géographiques :

    • Le Centre ville est traité tous les jours.
    • Les zones suburbaines sont nettoyées en moyenne tous les 20 jours.
    • Pour réaliser ces diverses tâches, le service est doté d’un important matériel : balayeuses, etc...
     

  • Ne plus jeter les piles à la poubelle mais les rapporter dans les lieux où elles sont collectées est une obligation régie par un décret de 1999. La Communauté d’Agglomération Royan Atlantique (CARA) a mis à disposition plusieurs bacs de collectes. Un petit geste éco-citoyen pour notre planète. Où trouver les boîtes à piles dans Royan ?

    • Avenue de Pontaillac (à côté du Casino)
    • Rue Paul Doumer (Maison des Associations)
    • Avenue de Rochefort (Centre Technique Municipal)
    • Place du Charles de Gaulle
    • Boulevard Grandière (à côté du Syndicat d’Initiative)
    • Avenue de l'Atlantique (Marché du parc)
    • Rue de Guinielle (Service Nettoiement)

     

  • La Ville de Royan est découpée en 23 quartiers qui sont représentés par des Élus référents qui siégent au Conseil Municipal et de Délégués de quartier.
    Les Délégués de quartier servent de relais entre la population et la collectivité, dans le cadre de l'action municipale privilégiant la concertation. Plan téléchargeable

    quartiers royan

    1/ PORT FRONT DE MER

    Marie-José DAUZIDOU
    Tél : 07 86 29 30 96

    Fernande MATTERA
    Tél : 06 84 50 25 94

    Anne LAUMONE
    Tél : 06 14 17 53 97

    2 / FONCILLON

    Dominique BARRAUD DUCHERON
    Tél : 06 66 80 06 64

    Isabelle DEBETTE
    Tél :06 35 86 90 59

    Stéphane DROUILLARD
    Tél : 05 46 05 96 10

    3 / NOTRE-DAME

    Nelly SERRE
    Tél : 06 23 51 48 13

    Isabelle DEBETTE
    Tél : 06 35 86 90 59

    Stéphane DROUILLARD
    Tél : 05 46 05 96 10

    Marc VECHAMBRE
    Tél : 06 35 66 01 77

    4 / LES GARDES

    Éliane CIRAUD-LANOUE
    Tél : 06 77 70 66 89

    Catherine PELATA
    Tél : 05 46 38 47 49

    Jean-Claude FRELIN
    Tél : 05 46 38 62 75

    5 / LE CHAY

    Dominique BERGEROT
    Tél : 06 99 42 66 27

    Jean-François MONTEMONT
    Tél : 06 80 42 77 76

    Claire BROSSARD
    Tél : 06 81 21 18 76

    6 / LES BRANDES

    Dominique BERGEROT
    Tél : 06 99 42 66 27

    Yvette CARDONA
    Tél : 05 46 38 34 92

    Jean-Christophe RALLION
    Tél : 07 83 11 11 14

    7 / PONTAILLAC

    Nelly SERRE
    Tél : 06 23 51 48 13

    Bernard GRESSER
    Tél : 06 80 00 40 00

    Michel POIREAU
    Tél : 05 46 38 71 12

    8 / LA RENAISSANCE

    Daniel COASSIN
    Tél : 06 24 23 63 83 / 07 86 27 82 19

    Jacques BAUDRY
    06 27 09 84 35

    Bernard DUÉE
    Tél : 06 68 44 27 94

    9 / LA MÉTAIRIE - LA GLACIÈRE

    Yannick PAVON
    Tél : 07 86 27 84 38

    Corinne MAROLLEAU
    Tél : 07 70 50 53 63

    Catherine CHIARABINI
    Tél : 06 48 34 43 08

    10 / LES ROUJASSIERS

    Marie-José DAUZIDOU
    Tél : 07 86 29 30 96

    Christophe MÉLÉARD
    Tél : 06 61 76 37 44

    Christine RIBOT
    Tél : 05 46 38 33 19

    Monique BOURGOGNE
    Tél : 06 88 88 68 58

    11 / LES PERCHES

    Daniel COASSIN
    Tél : 06 24 23 63 83 / 07 86 27 82 19

    Catherine PELATA
    Tél : 05 46 38 47 49

    12 / LE FIEF

    Marie-Noëlle PELTIER
    Tél : 06 22 73 06 01

    Maurice BERNIER
    Tél : 05 46 38 56 60

    François VACHON
    Tél : 06 68 23 57 27

    13 / JULES FERRY

    Bruno JARROIR
    Tél : 06 08 92 91 48

    Joselyne DO CARMO
    Tél : 06 88 75 57 66

    Véronique HUMBLOT
    Tél : 06 70 70 30 16

    14 / ST PIERRE

    Didier BESSON
    Tél : 06 26 54 43 12

    Michel MIROUZE
    Tél : 06 88 13 16 10

    Georges ZERROUKI
    Tél : 05 46 05 47 81

    Bertrand DEVAUX
    Tél : 05 46 02 51 34

    Agnès MURAT
    Tél : 06 25 69 08 05

    15 / TACHE VERTE

    Éva ROY
    Tél : 06 70 55 22 03

    Dominique GUEREMY
    Tél : 06 71 91 22 95

    André SIRY
    Tél : 06 81 67 85 41

    16 / LES CYPRÉS

    Bruno JARROIR
    Tél : 06 08 92 91 48

    Yolande SARDIN
    Tél : 06 87 02 04 87

    Bernadette BARREAUD
    Tél : 06 42 25 29 08

    17 / L'OASIS

    Gérard FILOCHE
    Tél : 06 32 35 06 65

    Henri MOUNIER
    07 86 06 25 91

    Didier LÉAS
    06 65 57 24 16

    Geneviève VOIE
    06 49 26 74 29 / 05 46 05 89 07

    Catherine BARBARY
    Tél : 06 60 50 03 27

    18 / MARNE YEUSE

    Julien DURESSAY
    Tél : 07 76 83 86 51

    André DELAGE
    Tél : 06 61 75 71 01

    Lysiane HOUGUENAGUE
    Tél : 06 95 11 06 09

    Michelle SMADJA
    Tél : 05 46 06 68 40

    Annick BRANGER
    Tél : 05 46 23 30 25

    19 / VALLIÈRES

    Gérard FILOCHE
    Tél : 06 32 35 06 65

    Catherine BARBARY
    Tél : 06 60 50 03 27

    Henri MOUNIER
    Tél : 07 86 06 25 91

    20 / MAISONFORT

    Nancy LEFEBVRE
    Tél : 06 41 95 05 67

    Maurice BÉBIEN
    Tél : 05 46 06 67 43 / 06 10 11 53 76

    Pascal ROUIL
    Tél : 06 66 50 33 29

    Joël NIBODEAU
    Tél : 06 46 74 69 24

    21 / ZONE COMMERCIALE

    Marie-José DOUMECQ
    Tél : 06 79 09 96 32

    Jean-Pierre MICHAS
    Tél : 06 80 72 62 48

    André DELAGE
    Tél : 06 61 75 71 01

    22 / BERNON - POUSSEAU

    Daniel COASSIN
    Tél : 06 24 23 63 83 / 07 86 27 82 19

    Lionel SEUREAU
    Tél : 05 46 39 21 89

    Bruno SIMON
    Tél : 06 19 21 89 76

    Gérard MILLIEROUX
    Tél : 05 46 39 96 48

    23 / CHATELARD

    Philippe CAU
    Tél : 06 99 42 67 13

    Jérôme TANTIN
    Tél : 06 73 96 95 03

    Alain KURTZ
    Tél : 06 21 32 77 12

     

     

  • Depuis 1992, date de création de ce lieu associatif, le nombre d’associations qui occupent cet espace pour des réunions ou des activités de loisirs, n’a fait que croître.
    Ce sont 10 salles de 8 m² à 210 m² qui sont mises à disposition de ce public dont le nombre s’élève à environ 8 500 utilisateurs par mois avec une moyenne de 35 associations présentes par jour.

    La Maison des Associations de Royan est un lieu incontournable pour appréhender le dynamisme de la vie associative. Portée par l’énergie et la mobilisation de centaines de bénévoles, la famille associative développe le lien social et intergénérationnel dans notre ville.

    Richesse, échanges et diversité des activités

    Chaque jour, ce sont plus de 250 personnes qui réservent des salles de 9h à minuit pour des activités aussi bien de loisirs que pour des réunions aux thèmes multiples (caritatives, patriotiques, sportives…). Ce sont également des permanences hebdomadaires ou mensuelles qui sont assurées par divers organismes et associations notamment : assurances maladie, caisse de retraite, handicap, emploi, immobilier, psychanalyse...



  • Vous voulez vous marier

    Vous devez retirer un dossier à la Mairie où le mariage sera célébré :

    • L’un des deux futurs époux doit être domicilié dans la commune.
    • Vous devrez fournir diverses pièces dont la liste vous sera communiquée au moment du retrait du dossier avec les explications nécessaires.

    Vous choisirez la date et l’heure de la cérémonie, suivant les disponibilités et en accord avec
    l’Officier d’Etat Civil, lors du dépôt du dossier complet : la présence des deux futurs époux est indispensable à ce moment là.

    Pièces à présenter :

    • retirer un dossier au Service Etat-Civil
    • le déposer complété et accompagné des pièces suivantes :
    • un extrait de naissance (de moins de trois mois),
    • un justificatif de domicile.
    • pièce d’identité.

    Déclaration de changement de nom d'usage

    Demande relative à la contribution aux charges du mariage

    Demande de copie des pièces annexes fournies lors de l’établissement d’un acte de mariage