Patriotisme

  • 119 élèves sous-officiers de l’Armée de l’air présentés au drapeau

    presentation au drapeauAu terme de 4 mois de formation militaire initiale au sein de l’École de formation des sous-officiers de l’Armée de l’air (EFSOAA) de Rochefort, 119 élèves seront présentés au drapeau, vendredi 06 décembre 2019, sur l’esplanade Kerimel De Kerveno à Royan.

    Présidée par le général Alain Boullet, commandant la base aérienne école de Rochefort, cette cérémonie se tiendra en présence de Patrick Marengo, Maire de Royan, d’une délégation d’autorités civiles et militaires, des associations patriotiques locales ainsi que des familles des jeunes engagés et du grand public. 

    Moment fort et particulier pour ces jeunes « sergents » de l’Armée de l’air, cet évènement en plein cœur de la ville de Royan prend tout son sens : il représente le symbole de leur engagement au service de la France et de ses valeurs. Au contact direct des citoyens, cette cérémonie est en effet une opportunité rare pour ces jeunes engagés de mesurer toute l’importance de leur engagement et du lien qui unit l’armée à la nation.

    Devant de nombreux spectateurs civils et militaires, cette cérémonie s’achèvera par un défilé des troupes et un défilé aérien d’avions de l’école de formation du personnel navigant de la base aérienne 709 de Cognac. À l’issue, la promotion se rendra au Lycée Cordouan de Royan, moment durant lequel les élèves les plus méritants se verront distingués par la remise d’une récompense.

    Incorporés le 14 Juillet 2019, jour de la fête nationale, ces 119 élèves sous-officiers de l’Armée de l’air, âgés de 17 à 30 ans, et venant de différentes régions métropolitaines et d’outre-mer, représentent à eux tous un panel de 18 métiers différents. Formés au sein de l’escadron de formation militaire (EFM) de la base aérienne école de Rochefort, ces aviateurs sont amenés à poursuivre leur formation dans leurs différents corps de métiers pour finalement servir au sein des unités opérationnelles de l’Armée de l’air.

    10h : Début de la cérémonie

    10h25 : Défilé

  • Chemin de mémoire

    Itinéraire d’une enfance gâchée… ( !?)

    La Ville de Royan a été maintes fois détruite au fil du temps…

    Elle a aussi connu « l’Apocalypse » à deux reprises lors de la Seconde Guerre Mondiale, en janvier et avril 1945, avec le triste privilège d’avoir servi, la première ville en France, de « test » pour le napalm…

    Véritable laboratoire de l’architecture des années 50, lors de la Reconstruction, elle demeure, plus que d’autre par conséquent, une cité emblématique de cette période.

    Il ne faut pas oublier ce passé. Certes, de fil en aiguille, les souvenirs s’estompent, s’altèrent ou disparaissent avec les uns et les autres.

    Toutefois, nombre de témoins et acteurs de cette période confuse, voire obscure, ont accepté de vous « livrer » leur vécu.

    Ce chemin de mémoire est à la fois un parcours initiatique mais également un retour sur leurs pas, dont nous avons voulu extraire quelques moments forts ou, tout simplement, des anecdotes qui illustrent tout à la fois l’importance et l’aspect dérisoire de certaines situations…

    À vous les (re)découvrir, en prenant la distance nécessaire à ce passé si lointain mais si proche, en se souvenant que, de cette période, une rare leçon que nous avons su en tirer est plus d’un demi-siècle de paix, sous le auvent, certes fragile, de l’Europe…

    Cosino
    La Poste
    Notre Dame

    Votre première destination

    Plan du Chemin de Mémoire


     

  • Devoir de Mémoire

    Il s'agit là, de témoignage à posteriori, longtemps après les événements,
    vus à travers le vécu de différentes personnes,
    dont les souvenirs ont parfois pu s'altérer avec le temps...

    André Fougères
    Henri Besançon
    Abel Dufour
    Jacqueline Toru
    Jean Jeu
    Ghislaine Geoffroy
    Maurice GAUVRIT

    Suivre sur YouTube

  • École des Porte-Drapeaux

    Royan a décidé de créer une École des porte-drapeaux, sous l’égide de Jean-Louis Dussoulier. Elle en est à sa deuxième session et accueille entre 8 et 10 candidats à chaque fois, destinés à accompagner puis prendre la relève de nos « anciens ». Bien entendu, toutes les personnes de bonne volonté qui le souhaitent sont les bienvenues et peuvent s’inscrire auprès de la Mairie de Royan.