marengo historique maires

Général Marengo

2020 -
2017 - 2020
2014 - 2017
2008 - 2014
2006 - 2008
2001 - 2006
1995 - 2001
1989 - 1995
1983 - 1989
1979 - 1983
1977 - 1979
1971 - 1977
1965 - 1971
1959 - 1965
1953 - 1959
1945 - 1953
1945
1945
1943 - 1945
1943 - 1944
1941 - 1943
1939 - 1940
1935 - 1939
1930 - 1935
1923 - 1930
1912 - 1923
1908 - 1912
1905 - 1908
1871 - 1905
1864 - 1870
1863 - 1864
1854 - 1863
1850 - 1853
1845 - 1850
1841 - 1845
1830 - 1841
1826 - 1830
1815 - 1826
1814 - 1815
1810 - 1814
1808 - 1809
1808
1800 - 1808
1796 - 1800
1791 - 1796
1790 - 1791
1790
Général Marengo
Général Marengo
Didier Quentin
Didier Quentin
Henri Le Gueut
Docteur Philippe Most
Docteur Philippe Most
Docteur Philippe Most
Jean-Noël de Lipkowski
Pierre Lis
Guy Tétard
Jean-Noël de Lipkowski
Jean-Noël de Lipkowski
Amiral Meyer
Max Brusset
Charles Regazzoni
Docteur Yves Domecq
De Mesmay
Marcel Lanteirès
Colonel Rouquette
Rémy Houssin
Georges Vaucheret
Paul Métadier
Jules Lehucher
Paul Métadier
Charles Torchut
Auguste Rateau
Alain Barthe
Frédéric Garnier
Pierre Ardouin
Bascle
Alfred de la Grandière
Michel Augustin Bec
Pierre-Thimothée Cherpantier
Antoine Jacques Bonpieyre
Raymond Chouchet-Desplaces
Pierre Thimothée Cherpantier
Raymond de Labarthe
Achille Pelletan
Guillaume Alusse
Achille Pelletan
Guillaume Alusse
Daniel Renaud
De Correnson
François daulnis de Puiraveaux
Nicolas-Thérèse Vallet de Savignac
 

Photo, ancien maire, Henry LE GUEUT

H. Le Gueut

Photo, Député-Maire, Didier QUENTIN

D. Quentin

Photo, ancien maire, Jean-Noël LIPKOWSKI

JN. Lipkowski

Photo, ancien maire, Philippe MOST

Docteur Ph. Most

Photo ancien maire, Guy TÉTARD

G. Tetard

Photo, ancien maire, Pierre LIS

P. LIS

Photo, ancien maire, Max BRUSSET

M. Brusset

Photo, ancien maire, Amiral Meyer

Amiral Meyer

Photo, ancien maire, Georges VAUCHERET

G. Vaucheret

Photo, ancien maire, Charles REGAZZONI

C. Regazzoni

Photo, ancien maire, Frédéric GARNIER

F. Garnier

Photo, ancien maire, Paul MÉTADIER

P. Métadier

 

Le logo de la Ville de Royan et les modalités de son utilisation font l'objet de règles strictes, plus particulièrement lorsque le logo doit figurer sur des documents publiés par d’autres organismes, associations ou institutions que la Ville de Royan.
Vous trouverez également ci-dessous les liens vers les fichiers numériques des différentes déclinaisons du logo (couleur et en noir et blanc).

LOGO COUL_MINI

version couleur

LOGO NB_MINI

version noir et blanc

Téléchargement

- Version AI Couleur 300DPI : Télécharger
- Version JPG Couleur 300DPI : Télécharger
- Version PNG Couleur 300DPI : Télécharger
- Version PDF Couleur 300DPI : Télécharger
- Version JPG noir & blanc 300DPI : Télécharger
- Version PNG noir & blanc 300DPI : Télécharger
- Qrcode du site de la Ville de Royan : Télécharger

Taille minimale

Le logo de la Ville de Royan ne doit pas être reproduit en dessous de la taille minimale de 1 cm.

logo25

1 cm minimum

Quelques exemples à ne pas suivre

Le logo de la Ville de Royan ne doit jamais être modifié dans ses éléments graphiques, sa typographie, ses formes, ses couleurs et ses proportions.

Merci de respecter strictement ces consignes.

logoh logol  

-	Affiche de l’extrait de la décision n°14 publiée au journal officiel du 8 mars 1949 Son histoire récente débute le 13 décembre 1945. Suite à une demande émanant de Monsieur Robert Louis, agissant pour le compte du service historique de l'Armée, Royan lui adresse un « croquis à peu près exact du blason de la ville » et en donne la description.

Mais c'est par une délibération en date du 19 février 1952 que le Conseil Municipal fixe officiellement les armoiries de Royan. La décision a été motivée par le fait que la Ville ne « possédait pas d'armoiries officiellement reconnues ».

Le choix du blason se basait sur les faits suivants :

Délibération du 19 février 1952

Le Conseil Municipal

Considérant que les Coëtivy furent au XVème siècle les Seigneurs de Royan,
Considérant qu'en 1501 la Seigneurie de Royan passa, par mariage, de la maison de Coëtivy à celle des La Trémoïlle et qu'elle fut érigée en marquisat (1592) puis en duché, par lettre patente, en 1807,
Vu l'avis de M. l'Archiviste départemental qui, consulté sur l'intérêt présenté par la commission des armoiries des Coëtivy et des La Trémoïlle pour fournir celles de Royan, répondit que cette combinaison était « un procédé parfaitement légitime et même recommandé »
Demande que le Conseil du Sceau de France, sur l'avis du Conseil d'Etat et du Ministère de la Justice, arrête que les armoiries de la Ville de Royan et communs qui en dépendent seront décrits comme suit à l'Armorial des Villes de France et de l'Union Française :

Ancien Blason de Royan Parti au premier Fascé d'Or et de Sable de six pièces (parti Coëtivy)
Au deuxième d'Or au chevron de gueules accompagné de trois aiglettes d'azur becquées et membrées de gueules - 2 et 1 (parti La Trémoïlle) avec un listel au bas de l'écusson et la devise « Ne m'oubliez » des La Trémoïlle.
Ce document a ensuite été approuvé par l'autorité de tutelle le 13 mai 1952.

Le chapitre n'en était cependant pas clos pour autant. Il semble que c'est seulement « à la suite de la parution de l'Encyclopédie Quillet que la ville, en 1952, a adopté de nouvelles armoiries ». Monsieur Quillet avait, en effet, adressé à Royan un croquis qui donnait « une idée à peu près exacte du blason de la ville de Royan », sachant qu'elle « n'avait pas d'armoiries lui appartenant en propre » et « qu'elle a emprunté celles de ses anciens seigneurs en les combinant ».

Délibération du 16 octobre 1964

Cependant, en 1964, il est apparu que « les armes de la ville n'étaient pas totalement conformes aux lois héraldiques ». De plus, « le blason ne portait aucune couronne ni soutien ».
La Ville de Royan apporte donc de nouvelles modifications au blason, soumises au préalable à Monsieur de Tupigny, « héraldiste reconnu et, par ailleurs, président de la commission qui devait officialiser ces armes ». Monsieur Georges Guiraud, Grand Prix de Rome de gravure, est chargé, quant à lui, de sa réalisation.
Le conseil municipal décide donc de se conformer aux règles héraldiques.
Le blason tel qu'il est alors proposé au conseil, le 16 octobre 1964, et adopté par l'assemblée : 

Coupé au premier

Parti a/Fascé d'Or et de Sable de six pièces qui est Coëtivy Parti b/ d'Or au chevron de gueules accompagné de trois aiglettes d'azur, becquées et membrées de gueule qui est La Trémoïlle Au deuxième
D'Azur au galion d'or équipé et gréé du même, voguant sur une mer d'argent, mouvant de la pointe Couronne navale
Soutien : deux branches de pin au naturel
Devise : « Ne m'oubliez »

Tout semblait maintenant dit. Pourtant, il faillit y avoir un nouveau rebondissement. En effet, le Directeur des Services d'Archives Départementales, consulté par le Préfet au sujet de ce fameux blason, émit un avis plutôt défavorable quant à son aspect esthétique. Mais cette appréciation étant toute personnelle et le Directeur confirmant, par ailleurs, que les règles d'héraldisme avaient été respectées, le blason de Royan fut définitivement adopté.

Un peu d'histoire

La famille Coëtivy

De petite noblesse bretonne, elle ne dut sa fortune qu'à sa parenté avec l'un des favoris de Charles VII. En 1432, l'aîné, Prégent, écarté de la Cour par La Trémoïlle, enleva ce dernier. Soutenu par Charles d'Anjou, Prégent et ses complices exigèrent et obtinrent de Charles VII son « approbation ». Prégent, nouveau favori du roi, fit alors nommer son frère, Olivier, capitaine de Saintes.

En 1434, Prégent de Coëtivy est conseiller et chambellan de Charles VII. En 1435, celui-ci enlève Dieppe et en devient gouverneur. L'année suivante, il s'empare de Crotoy. Devenu gouverneur de La Rochelle puis, en 1439, amiral de France, capitaine de Saintes, il est fait comte de Taillebourg en 1442.

Il reçoit mission de veiller à l'éducation des trois filles de Charles VII et de sa favorite, Agnès Sorel. Son frère Olivier fit ainsi connaissance de l'aînée, Marie. En 1450, il est armé chevalier pour ses hauts faits de guerre. La même année, Prégent meurt, tué par un boulet de canon au siège de Cherbourg.

En 1451, Olivier, capitaine de Talmont, rejoignit l'armée de Dunois lors de la campagne de Guyenne. Il négocia la reddition de Bordeaux. Il est ensuite nommé Sénéchal de Guyenne et gouverneur de Bordeaux.

En 1458, il épousa Marie, fille de Charles VII et d'Agnès Sorel. Le roi, outre une dot de 12 000 écus, lui offre les seigneuries de Royan et Mornac ainsi que le château de Champdolent. La même année, Charles VII reconnaissait Marie comme sa fille naturelle et lui donnait le nom de Valois, avec les armes de France mais traversée par une barre indiquant la bâtardise.

Blason de Royan actuel La famille de La Trémoïlle

Louise de Coëtivy, fille d'Olivier et Marie, épousa en 1501 Charles de La Trémoïlle qui devint ainsi baron de Royan. En 1562 le château appartient à François de La Trémoïlle, catholique. Le huguenot François de Pons s'en empare. Pendant toute la deuxième moitié du XVIème siècle, la ville change alors souvent de mains. En 1592, la baronnie est érigée en marquisat. En 1622, Philippe de La Trémoïlle, marquis de Royan, épouse Madeleine de Champrend, comtesse de Royan. C'est à cette époque que la ville, protestante, est prise d'assaut par Louis XIII et le château démantelé.

En 1821, la poétesse Amable Tastu (1798-1885) dans le livre La Chevalerie Française, à la gloire de

Louis II de la Trémoille, attribue la devise « Ne m’oubliez » à Jean de la Trémoille (1377-1449), seigneur de Jonvelle, chevalier de la Toison d’Or.

 

Un an avant son décès, Marie Anne de La Trémoïlle (1676-1708) cède le Marquisat de Royan à son cousin, Antoine-François de La Trémoille (1652-1733). Le roi érige alors, en avril 1707, le Marquisat en Duché. Il meurt sans postérité. Le tire de Duc est alors transmis à un autre cousin, le Prince Augustin (1686-1745). Depuis 2021, le titulaire est le Prince Georges, descendant direct de la branche cadette de la Maison de La Trémoïlle. Il est actuellement le 11ème Duc de Royan.

Pour toute question, merci d'envoyer un mail à

Carte interactive des différents secteurs et quartiers avec liste des délégués

Un guide d'utilisation est disponible sous la carte

Guide d'utilisation de la carte interactive

  • Pour afficher les détails d'un quartier / secteur, cliquez sur ce dernier
  • Pour entrer une adresse, cliquez sur la loupe à gauche, entrez l'adresse ou le nom du lieu et choisissez parmi la liste
  • Pour afficher la carte en plein écran (sur ordinateur uniquement), cliquez sur Plein Ecran à gauche. Pour quitter le mode plein écran, cliquez sur Sortie Plein Ecran à gauche
  • Pour centrer la carte sur votre position, cliquez sur Localisation à gauche puis autorisez votre navigateur à accéder à votre position si nécessaire
  • L'affichage par défaut vous permet de visualiser les 22 quartiers royannais. Si vous souhaitez visualiser les 6 secteurs, cliquez sur Calques à gauche, puis sur le symbole d'œil de la ligne "Quartiers" Masquer. Pour réafficher les quartiers, cliquez de nouveau sur le symbole d'œil

22 Quartiers

Q1 front de merQ2 notre dameQ3 templeQ4 marche

Q5 pontaillacQ6 renaissanceQ7 metairieQ8 glaciere

Q9 jules ferryQ10 chateau d eauQ11 saint pierreQ12 pousseau

 

Q13 tache verteQ14 zone commercialeQ15 etangQ16 zola

Q17 cordouanQ18 miradoQ19 fiefQ20 roujassiers

Q21 maine geoffroyQ22 chatelard

 


Les missions des Délégués de quartier

Ces fonctions sont exercées à titre bénévole.

Le Délégué Porte-parole a vocation à :

  • être informé et/ou consulté sur des projets municipaux à l’échelle des quartiers dont il est représentant
  • faire redescendre les informations aux Délégués de quartier
  • recueillir les signalements des Délégués de quartier placés sous la responsabilité de son secteur
  • transmettre les signalements à la personne contact de la Mairie
  • solliciter les habitants et recueillir leurs idées et propositions pour améliorer leur cadre de vie et valoriser leur quartier
  • accomplir des tâches de gestion des quartiers placés sous sa responsabilité et encadrées par les élus

Il doit maîtriser les outils informatiques et numériques afin de transmettre les informations administratives qu’il recevra.

Le Délégué de quartier a vocation à :

  • être le relais d’information auprès des habitants en transmettant au Délégué Porte-parole les signalements liés à la zone géographique dont il est en charge
  • solliciter les habitants et recueillir leurs idées et leurs propositions pour améliorer leur cadre de vie et valoriser leur quartier
  • accomplir des tâches de gestion du quartier dont il est en charge et encadrées par son Délégué Porte-parole

Les dernières actions des Délégués de quartier

IMAGE Quartier Pousseau : stationnement gênant au Pôle Enfance Jeunesse Famille
Sujet : Signalement au mois d'octobre d'une tendance au stationnement à cheval sur le trottoir des visiteurs du pôle enfance face au Carel. Une majorité des parents continuent ce stationnement gênant pour les piétons. Est-il... Lire la suite...
IMAGE Quartier Étang : Marquage passage piétons
Sujet : Marquage passage piétons rue MatisseDemande de marquage d'un passage piétons avenue du docteur Joliot-Curie au niveau du rond point Rhin et Danube. Le souhait des habitants serait un passage piétons dans l'alignement de celui du... Lire la suite...
IMAGE Quartier Notre Dame : enrobé de la route rue du Docteur Paul Métadier
Sujet : L'enrobé de la route entre le 67 et le 63 rue du Docteur Paul Métadier est très abîmé, des nids de poule ont été rebouchés cependant d'autres sont en formation. L'enrobé du côté des numéro impairs est totalement... Lire la suite...
IMAGE Quartier Maine Geoffroy : passage piétons boulevard Félix Reutin
Sujet : Le passage piéton au niveau du 05 boulevard FELIX REUTIN a été supprimé lors de la réfection de la chaussée. Des abris bus sont installés à proximité de part et d’autre de la voie sans possibilité pour les piétons et... Lire la suite...
IMAGE Quartier Mirado : ramassages des feuilles dans le Parc
Sujet : Ramassages des feuilles dans le Parc, Bd Atlantique, Av Rond Point, av Clairière, av Collège. Réponse apportée : Le dernier passage dans le secteur du parc a été effectué semaine 51 (en 2020). Le prochain est programmé la... Lire la suite...
IMAGE Quartier Pontaillac - Le Chay : nettoyage des plages pendant les vacances scolaires
Sujet : Nettoyage minimum des plages pendant les vacances scolaires Réponse apportée : L’absence de nettoyage mécanique des plages hors-saison (octobre à mars inclus) n’est pas une action isolée. La démarche, engagée depuis... Lire la suite...


Sans chercher à cumuler les logos, la ville de Royan peut se féliciter de répondre aux exigences de quelques labels sérieux en matière d’équipements, de services ou encore de valorisation du patrimoine architectural et naturel.

Au-delà du respect des critères imposés aux candidats et des indispensables visites de contrôle, ces engagements sont l’occasion de faire progresser la qualité de nos prestations en acceptant de les réviser régulièrement et de proposer de nouvelles pistes d’amélioration.

Notre cité récolte aujourd’hui le fruit de son engagement et de ses efforts dans de nombreux domaines.

Notre ville se veut encore et toujours plus accessible et accueillante pour tous, royannais comme visiteurs. Au détour de parcs et de jardins admirablement fleuris, venez partager l’histoire de l’architecture des années 50 tout en profitant de plages et de paysages d’exception.


Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript62f25f23870cdMaps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.